rentrée: Le créateur de «Lost» lance une nouvelle série

Actualisé

rentréeLe créateur de «Lost» lance une nouvelle série

La chaîne NBC a commandé «Undercovers», signée J.J. Abrams, pour la saison prochaine.

par
Laurent Flückiger
Boris Kodjoe et Gugu Mbatha-Raw interpréteront un Mr. et une Mrs. Smith d'un nouveau genre. (Photo: dr)

Boris Kodjoe et Gugu Mbatha-Raw interpréteront un Mr. et une Mrs. Smith d'un nouveau genre. (Photo: dr)

Il a la cote comme producteur et réalisateur! Alors que «Fringe» a été renouvelée et que «Lost» est sur le point de se terminer, J. J. Abrams réussit à lancer une série pour la saison 2010-2011. La commande d'«Undercovers» par NBC est même la première de la nouvelle grille.

J. J. Abrams retrouve là le monde de l'espionnage, un genre qu'il avait su relancer avec «Alias» en 2001. L'histoire d'«Undercovers» est celle d'anciens agents de la CIA, Steven et Samantha, mari et femme, qui reprennent du service en travaillant ensemble. Ils se servent de leur entre­prise de restauration comme couverture. Au fil des missions, ils se rendent compte qu'ils retrouvent l'excitation qui fait défaut à leur mariage.

Coécrite par Josh Reims (avec qui J. J. Abrams a déjà travaillé sur «Felicity»), «Undercovers» est décrite comme un mélange de «Mr. et Mrs. Smith» et de «La mémoire dans la peau». Son pilote aurait coûté 10 millions de francs. Au casting, on trouve Boris Kodjoe («Boston Public») dans le rôle de Steven Bloom et Gugu Mbatha-Raw («Doctor Who») dans le rôle de Samantha. NBC a commandé 13 épisodes d'«Undercovers», qui s'annonce comme l'une des séries les plus attendues de la rentrée.

La saga des grandes réussites de J. J. Abrams:

«Felicity» / 1998-2002

La première série qu’il a créée. Destinée aux ados, elle décrit les états d’âme de Felicity (Keri Russell) durant ses études universitaires.

«Alias» / 2001-2006

Série d’espionnage par excellence, «Alias» devient culte et apporte une consécration internationale à son actrice, Jennifer Garner.

«Lost» / 2004-2010

A trois semaines de sa conclusion, «Lost» n’a rien perdu de son aura et lui a permis de se faire une place au cinéma. Sa plus belle réussite!

«Fringe» / 2008-?

J. J. reste dans la science-fiction et crée une série rappelant «X-Files». Après deux saisons, «Fringe» a trouvé ses fans et a été renouvelée.

Ton opinion