Actualisé 04.07.2015 à 20:12

Etats-Unis

Le criminel s'effondre en reconnaissant la juge

Le procès d'un criminel a pris une drôle de tournure lorsque la juge s'est rappelée à son bon souvenir.

de
ade

Arthur Booth, un Américain vivant à Miami, en Floride, faisait face à la justice, mardi dernier, pour s'être rendu coupable de plusieurs cambriolages. Au moment de se retrouver confronté à la juge Mindy Glazer, cette dernière lui a demandé s'il a fréquenté l'école Nautilus, ce qui a déclenché en lui une vague d'émotions, rapporte Local10.

Car la magistrate et le condamné ne sont pas des étrangers. Ils étaient camarades de classe lorsqu'ils étaient enfants. «Je me suis toujours demandée ce que vous étiez devenu, Monsieur. Je suis désolée de vous retrouver ici», a lancé Mindy Glazer à un Arthur Booth en larmes. Submergé par la honte de retrouvailles en de pareilles circonstances, l'individu s'est contenté de répéter «oh, mon Dieu, oh mon Dieu», entre deux sanglots.

Et la juge de renchérir, déclarant à la Cour: «C'était le garçon le plus gentil de l'école. On jouait au football ensemble et regardez ce qui est arrivé». Elle lui a ensuite souhaité bonne chance, avant de fixer sa caution à 44'000 dollars.

A la suite de la diffusion de cette vidéo dans les médias locaux, la cousine d'Arthur Booth a expliqué que l'homme était un garçon très bien avant de tomber dans la drogue et de prendre la voie de la criminalité.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!