France: Le crocodile des Vosges reste introuvable
Actualisé

FranceLe crocodile des Vosges reste introuvable

Trois jours après son apparition dans un étang près d'Epinal, le crocodile des Vosges échappe toujours aux recherches, malgré les multiples stratégies mises en oeuvre pour tenter de le capturer vivant.

Des filets à mouton ont été installés dans l'eau, près du bord de l'étang du Monin, afin de prendre plus facilement l'animal empêtré dans les mailles de ces filets utilisés pour enfermer les ovins dans des parcs, s'il tente de sortir de l'eau, a indiqué vendredi à l'AFP la mairesse de Xertigny (Vosges), Véronique Marcot.

Par ailleurs, les vannes ont été ouvertes pour faire baisser le niveau de l'étang profond de 3,50 mètres au centre. L'eau a pour l'instant baissé d'un mètre et il faudrait huit jours pour vider l'étang entièrement, a-t-elle dit.

Trois pièges ont été installés sur les berges avec des poulets morts et ensanglantés comme appât, et une cage devrait être immergée dans la journée.

«Nous voulons capturer ce crocodile vivant, nous voulons lui laisser sa chance», a indiqué Mme Marcot qui travaille en lien étroit avec les services vétérinaires de l'Etat. Le zoo mosellan d'Amnéville s'est dit prêt à accueillir ce nouveau pensionnaire.

Par mesure de sécurité, la zone autour de l'étang, d'une superficie de 2 hectares, a été fermée aux curieux par des grillages et elle est surveillée jour et nuit par les pompiers, les gendarmes et un piégeur assermenté par la préfecture. L'accès est d'autant plus facile que l'étang est situé en bordure d'une route départementale, à 100 mètres de la sortie du village.

L'évènement attire depuis trois jours de nombreux badauds, armés d'appareils photo et de caméras, qui troublent la tranquillité de la petite commune.

Le quotidien régional L'Est Républicain a même lancé un «running»

jeudi sur son site internet pour relater au fur et à mesure l'évolution de la situation.

Il fait notamment état de rumeurs selon lesquelles le monstre serait peut-être un iguane ou un varan, hypothèses fermement démenties par Mme Marcot qui s'appuie sur les témoignages sérieux de pompiers et de gendarmes ayant aperçu de près mercredi un crocodile d'environ 1,50 m de long sur la berge ou dans l'eau.

Ton opinion