Etats-Unis: Le culot d'un petit garçon a illuminé sa journée
Actualisé

Etats-UnisLe culot d'un petit garçon a illuminé sa journée

Importunée par un individu alors qu'elle faisait son jogging, une jeune femme a reçu l'aide inattendue d'un enfant qui passait par là. Une jolie histoire.

par
joc
Le geste de cet enfant courageux a bouleversé Julia, qui a tenu à le remercier chaleureusement.

Le geste de cet enfant courageux a bouleversé Julia, qui a tenu à le remercier chaleureusement.

Kein Anbieter/Facebook

Julia Price était en train de faire son jogging dans les rues de Los Angeles quand un homme a cru bon de la harceler verbalement, raconte le «Mirror». Malgré ses écouteurs, la jeune femme a pu entendre les gentillesses lancées par l'individu: «Hé sexy madame, hé hé hé sexy madame!», a-t-il hurlé à plusieurs reprises. Vexé de constater que Julia restait impassible à ses appels, l'homme est devenu agressif: «Va te faire foutre, stupide sal***», lui a-t-il lancé.

La jeune femme, qui a raconté l'anecdote sur son compte Facebook le 18 novembre, explique que l'individu était plutôt bien habillé et qu'il était vraisemblablement en train de prendre sa pause de midi. Elle ajoute que malgré tous ses efforts, elle n'a pas pu s'empêcher de réagir quand l'homme l'a traitée de sal***. «J'ai enlevé mes écouteurs, j'étais prête à me défendre quand ce petit garçon qui se promenait avec sa maman et sa petite soeur a regardé le mec», écrit Julia.

La tirade impeccable d'un petit garçon

Sous son regard incrédule, l'enfant s'est lancé dans une tirade assassine adressée à l'individu agressif: «Hé, c'est pas sympa de lui dire ça et elle n'a pas aimé que vous lui criiez dessus. Vous ne devriez pas faire ça parce que c'est une gentille fille et je ne laisse personne dire des choses méchantes aux gens. C'est une fille, comme ma soeur, et je la protégerai!» Dans ses petits souliers, le goujat a rapidement rassemblé ses affaires avant de déguerpir.

Profondément touchée par la bravoure de ce petit bonhomme, Julia a demandé à sa maman si elle pouvait le serrer dans ses bras et le remercier. L'enfant a alors haussé les épaules et répondu: «Hé bien, je voulais juste m'assurer que votre coeur était OK.» D'après sa mère, le petit James a l'habitude de prendre la défense des gens pour un oui ou pour un non. «Merci infiniment aux mères et aux pères qui apprennent à la future génération d'être courageuse et brave, et d'être les petits anges de cette Terre. Je suis si touchée», conclut Julia.

Ton opinion