JO 2018: Le curleur russe dopé perd sa médaille
Actualisé

JO 2018Le curleur russe dopé perd sa médaille

Reconnu coupable, Alexander Krushelnitsky a admis le contrôle positif tout en niant s'être dopé volontairement.

1 / 102
Exclusion des Jeux olympiques, Euro 2020 en suspens: un comité indépendant de l'AMA  a préconisé lundi de très lourdes sanctions contre la Russie, soupçonnée d'avoir falsifié des données transmises aux enquêteurs de l'AMA. (25 novembre 2019)

Exclusion des Jeux olympiques, Euro 2020 en suspens: un comité indépendant de l'AMA a préconisé lundi de très lourdes sanctions contre la Russie, soupçonnée d'avoir falsifié des données transmises aux enquêteurs de l'AMA. (25 novembre 2019)

AFP
Accusée de compromission avec Moscou, l'Agence mondiale antidopage (AMA) est la cible de critiques venues de toutes parts. (Mercredi 19 septembre 2019)

Accusée de compromission avec Moscou, l'Agence mondiale antidopage (AMA) est la cible de critiques venues de toutes parts. (Mercredi 19 septembre 2019)

AFP
L'Agence mondiale antidopage est sous le feu des critiques au sujet d'une possible levée de la suspension de la Russie. (Samedi 15 septembre 2018)

L'Agence mondiale antidopage est sous le feu des critiques au sujet d'une possible levée de la suspension de la Russie. (Samedi 15 septembre 2018)

AFP

Le curleur russe sous bannière olympique Alexander Krushelnitsky, contrôlé positif au meldonium, a été reconnu coupable de violation aux règles antidopage. La médaille de bronze gagnée en double mixte avec sa femme est officiellement perdue, a annoncé jeudi le Tribunal arbitral du sport.

Cette sanction est sans surprise, le sportif ayant lui-même admis le contrôle positif tout en niant s'être dopé volontairement. Krushelnitsky avait du reste renoncé à se présenter à l'audience du TAS, estimant que la sanction ne faisait aucun doute.

La médaille du double mixte gagnée avec son épouse Anastasia Bryzgalova est revenue à la Norvège, initialement 4e, a confirmé le CIO après avoir pris la décision conjointement avec la Fédération internationale de curling. (nxp/afp)

Un curleur russe contrôlé positif

Médaillé de bronze en curling mixte, Alexander Krushelnitsky a été au contrôlé positif au Meldonuim.

(NewsXpress)

Ton opinion