Le «Da Vinci Code» en primeur en Suisse romande
Actualisé

Le «Da Vinci Code» en primeur en Suisse romande

Le film «Da Vinci Code» lancera le 59e Festival de Cannes mercredi soir prochain. La superproduction tirée d'un best-seller sortira le même jour sur les écrans romands, alors que la sortie mondiale est prévue le vendredi 19 mai.

Près de 140 copies seront projetées en Suisse, a indiqué à l'ATS le distributeur Buena Vista à Zurich. Le long métrage de Ron Howard sort en primeur en Suisse romande car les cinémas calquent leur jour de sortie sur celui choisi en France: le mercredi. Le film sera à l'affiche jeudi en Suisse alémanique et vendredi au Tessin.

Rien n'a été laissé au hasard pour faire de cette saga un succès planétaire. Décors de rêve, casting de stars dont Tom Hanks et Audrey Tautou, un budget de 125 millions de dollars (153 millions de francs), le tout saupoudré d'un parfum de scandale.

Tous les ingrédients «habituels» sont donc réunis pour que les médias parlent du film. S'y ajoute la première mondiale programmée à Cannes, le jour de l'ouverture du festival. Le film devient quasi incontournable.

Polar ésotérique

La mise en scène a été confiée à Ron Howard. Cet acteur, producteur, scénariste est surtout un réalisateur à succès. Il a signé «Un homme d'exception» en 2001 qui lui a valu un Oscar. Il a aussi mis en scène «Edtv» en 1999, «Appolo 13» en 1995, «Horizons lointains» en 1992 ou «Cocoon» en 1985.

Adapté d'un polar ésotérique vendu à des millions d'exemplaires, «Da Vinci Code» entraîne le spectateur sur les pas d'un professeur de Harvard, Robert Langdon. Ce spécialiste de l'étude des symboles est appelé d'urgence au Louvre où le conservateur du musée a été assassiné.

Enfant de Jésus

Avec l'aide de la cryptologue Sophie Neveu, petite-fille du conservateur défunt, Langdon mène l'enquête. Il ne tarde pas à découvrir des signes dissimulés dans les oeuvres de Léonard de Vinci. Les indices convergent vers une organisation religieuse prête à tout pour protéger un secret capable de détruire un dogme deux fois millénaire.

De Paris à Londres, puis en Ecosse, Langdon et Sophie tentent de déchiffrer le code et dévoiler un mystère: Jésus aurait eu une compagne, Marie-Madeleine, avec qui il aurait eu un enfant dont serait issue la lignée des rois mérovingiens.

(ats)

Ton opinion