Grosse fatigue: Le dalaï lama sortira dimanche de l'hôpital
Actualisé

Grosse fatigueLe dalaï lama sortira dimanche de l'hôpital

Le dalaï lama «n'a pas de problèmes de santé» et quittera dimanche soir l'hôpital de Bombay, a indiqué samedi son secrétariat.

Le chef spirituel des Tibétains avait été hospitalisé à la suite d'une «gêne abdominale» et d'un état de fatigue général.

«Les médecins disent qu'il n'a pas de problèmes de santé mais qu'il est physiquement épuisé», a déclaré le secrétaire particulier du dalaï lama Tenzin Taklha, depuis Dharamsala, ville himalayenne du nord de l'Inde où le dignitaire est réfugié depuis 1959.

Le dalaï lama quittera l'hôpital dimanche soir et pourrait demeurer à Bombay «encore quelques jours pour sa convalescence», a ajouté le responsable. Le dalaï lama âgé de 73 ans a néanmoins participé samedi au jeûne «symbolique» mondial de 12 heures destiné à maintenir l'attention autour de la «cause tibétaine» après les jeux Olympiques de Pékin.

En 2002, le lauréat 1989 du prix Nobel de la paix avait déjà été hospitalisé à Bombay pour des douleurs à l'estomac. De retour le 23 août d'une visite en France, le dalaï lama devait se rendre au Mexique et en République dominicaine mais ses voyages ont été annulés.

Considéré par son peuple comme l'ultime rempart contre la politique de la Chine au Tibet, le dignitaire est la bête noire de Pékin qui l'accuse de mener des activités séparatistes sous couvert de religion.

Le chef religieux a renoncé depuis longtemps à l'indépendance du Tibet, optant pour une diplomatie dite de la «voie moyenne» consistant à réclamer une large «autonomie culturelle» pour son pays. Réaliste, il sait que la Chine ne reviendra jamais sur sa souveraineté sur le Tibet qu'elle a envahi en 1950.

(ats)

Ton opinion