Actualisé

Le Danemark envoie des forces spéciales en Irak

Le Danemark a décidé d'envoyer des forces spéciales en Irak pour renforcer son contingent de 460 hommes près de Bassorah, dans le sud du pays, et contribuer à «résoudre un problème particulier».

Les troupes étaient déjà en route samedi à la suite d'une décision prise la veille par le ministre de la Défense Soeren Gade, d'après Hans Vedholm, un porte-parole des forces armées danoises.

Il a déclaré qu'il ne pouvait pas dire combien de soldats étaient mobilisés dans le cadre de l'opération, ni quel était le motif de leur mission. «Nous parlons de forces» envoyées pour «résoudre un problème sépcial», a précisé M. Veldholm. «Elles ne sont pas supposées rester jusqu'en août, ells sont simplement là-bas pour cette tâche spécifique», a-t-il dit, refusant de donner de plus amples détails.

Le Danemark a annoncé le 21 février qu'il allait retirer son contingent dans le sud de l'Irak d'ici au mois d'août et le remplacer par une unité d'hélicoptères plus petite. M. Veldholm a expliqué que la décision de vendredi n'était pas liée à cette annonce.

Les militaires danois opèrent sous commandement britannique à Bassorah, dans le sud de l'Irak.

Dans un communiqué, l'armée a précisé que des groupes hostiles aux forces de la coalition en Irak avaient commencé à porter leurs efforts vers les camps danois et britannique. «Le niveau total de menace dans le sud de l'Irak n'a pas augmenté, mais la menace contre les forces danoises dans le camp a augmenté», a-t-elle dit. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!