Consommation – Le Danemark veut une génération sans cigarettes, quitte à interdire le tabac

Publié

ConsommationLe Danemark veut une génération sans cigarettes, quitte à interdire le tabac

Copenhague entend serrer la vis en matière de tabac, surtout en ce qui concerne les jeunes. Le pays va augmenter l’âge limite pour en acheter et procéder de même avec l’alcool.

Copenhague veut tout faire pour que les jeunes générations ne touchent jamais à la cigarette.

Copenhague veut tout faire pour que les jeunes générations ne touchent jamais à la cigarette.

AFP

Le Danemark a annoncé, mardi, un plan pour que la nouvelle génération ne touche jamais au tabac, envisageant l’interdiction de la vente des produits à la nicotine à tous ceux nés à partir de 2010. «Notre objectif est que toutes les personnes nées en 2010 et après ne commencent jamais à fumer ou à utiliser des produits à base de nicotine», a déclaré le ministre de la Santé, Magnus Heunicke. «Si nécessaire, nous sommes prêts à interdire les ventes à cette génération en relevant progressivement la limite d’âge auquel il peut être acheté.»

«Nous sommes prêts à interdire les ventes à cette génération en relevant progressivement la limite d’âge auquel le tabac peut être acheté.»

Actuellement, la réglementation en vigueur interdit aux Danois de moins de 18 ans d’acheter du tabac ou de fumer des cigarettes électroniques. Néanmoins, 31% des 15-29 ans fument, a souligné le ministre, et le tabagisme, première cause de cancer dans le pays nordique, engendre 13’600 décès par an dans cet État de 5,8 millions d’habitants.

D’après un sondage commandé par l’Association danoise de lutte contre le cancer, 64% des personnes interrogées sont favorables à ce plan. Elles sont 67% chez les 18-34 ans.

Nouvelle-Zélande pionnière

Pionnière en matière de lutte contre le tabagisme, la Nouvelle-Zélande avait annoncé en décembre vouloir interdire progressivement la vente de tabac en augmentant, à compter de 2027, l’âge auquel il peut être acheté.

Au Danemark, le gouvernement social-démocrate entend également s’attaquer à la consommation d’alcool chez les jeunes. Il va notamment relever à 18 ans la limite d’âge pour l’achat de boissons alcoolisées, contre 16 ans auparavant pour toutes les boissons contenant moins de 16,5% d’alcool.

(AFP)

Ton opinion

16 commentaires