23.10.2020 à 17:03

Trafic de drogue en ValaisLe dealer a vendu sa coke à un policier infiltré dans le réseau

Domicilié dans le val de Bagnes (VS), il s’attendait à recevoir 23’000 francs pour la vente de sa commande. C’est finalement les menottes qu’il a vues arriver.

von
lvb
Alors que le dealer africain s’attend à recevoir 23 000 francs pour sa livraison, mais celui-ci se fait serrer par la police valaisanne, tout comme sa mule et un chauffeur.  (Image d’illustration)

Alors que le dealer africain s’attend à recevoir 23 000 francs pour sa livraison, mais celui-ci se fait serrer par la police valaisanne, tout comme sa mule et un chauffeur. (Image d’illustration)

Keystone

Un trafic de cocaïne de plus d’un demi-kilo de cocaïne, soit bien plus que les 18 grammes nécessaires pour que l’affaire soit qualifiée de grave, a été démantelé. La poudre était vendue en Valais à Martigny, à Sierre et au Châble. Le dealer est un ressortissant africain domicilié dans le val de Bagnes: c’est lui qui a été piégé par un policier infiltré dans le réseau de distribution, raconte «Le Nouvelliste».

La drogue était livrée au dealer fictif par un autre natif de Guinée-Bissau, qui transportait la coke depuis Annemasse, en France voisine. Alors que le dealer africain s’attend à recevoir 23 000 francs pour sa livraison, mais celui-ci se fait serrer par la police valaisanne, tout comme sa mule et un chauffeur. Ces derniers avaient déjà été condamnés lors de procédures séparées. Le trafiquant a été condamné récemment par le Tribunal de Martigny à quatre ans de prison ferme et dix ans d’expulsion de Suisse pour violation grave de la loi sur les stupéfiants.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!