France: Le débris découvert à La Réunion est arrivé à Paris
Actualisé

FranceLe débris découvert à La Réunion est arrivé à Paris

Le morceau d'avion retrouvé à La Réunion est arrivé en métropole samedi. Il sera expertisé afin de déterminer s'il appartient à l'avion disparu depuis mars 2014.

1 / 151
23.03 Les deux débris découverts au Mozambique proviennent probablement du vol MH370 de Malaysia Airlines qui a disparu il y a plus de deux ans.

23.03 Les deux débris découverts au Mozambique proviennent probablement du vol MH370 de Malaysia Airlines qui a disparu il y a plus de deux ans.

AFP/Adrien Barbier
Ils correspondent aux panneaux que l'on peut trouver à bord d'un Boeing 777 de la compagnie malaisienne, a indiqué jeudi le gouvernement australien. «L'analyse a conclu que ce débris est presque certainement issu du MH370», a expliqué le ministère australien des transports, après avoir fait analyser les pièces.

Ils correspondent aux panneaux que l'on peut trouver à bord d'un Boeing 777 de la compagnie malaisienne, a indiqué jeudi le gouvernement australien. «L'analyse a conclu que ce débris est presque certainement issu du MH370», a expliqué le ministère australien des transports, après avoir fait analyser les pièces.

AFP/Adrien Barbier
16.03 Un nouveau débris découvert le 3 mars 2016 à La Réunion n'appartient vraisemblablement pas au MH370 disparu depuis deux ans.

16.03 Un nouveau débris découvert le 3 mars 2016 à La Réunion n'appartient vraisemblablement pas au MH370 disparu depuis deux ans.

Handout

Le débris long de deux mètres retrouvé mercredi sur une plage de l'île française, dans l'ouest de l'océan Indien, doit être acheminé dans la journée par la route à Toulouse, «escorté par des gendarmes mobiles», selon une source proche du dossier.

Là, il sera expertisé dès mercredi après-midi par un laboratoire dépendant du Ministère de la défense, en présence d'enquêteurs malaisiens, a annoncé vendredi le Parquet de Paris. Il s'agit de déterminer si le débris pourrait provenir du Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu en mars 2014. L'accident avait fait 239 victimes.

Des morceaux d'une valise marron retrouvés jeudi à proximité du débris d'avion, seront également expertisés dans un laboratoire de la gendarmerie près de Paris. La durée de ces expertises n'a pas été précisée.

Lundi, un des trois magistrats français chargés de l'enquête, un représentant des autorités judiciaires malaisiennes, un autre du bureau d'enquêtes et d'analyses, les gendarmes français et des experts malaisiens se réuniront à Paris.

Boeing envoie une équipe «technique»

L'avionneur américain a annoncé vendredi qu'il allait dépêcher une équipe «technique» en France pour prendre part à l'expertise du débris d'aile. Boeing n'a en revanche pas voulu indiquer combien de techniciens seront dépêchés et à quelle date. «Notre but (...) est non seulement de trouver l'appareil mais aussi de déterminer ce qui s'est passé et pourquoi», a indiqué un porte-parole de l'avionneur. (ats)

Ton opinion