Actualisé

Championnnat espagnolLe début de la saison menacé par un boycott

De nombreux clubs de première division espagnole menacent de boycotter le début de la saison 2012-2013, dont le coup d'envoi est prévu dans une semaine et demie.

L'Espanyol Barcelone et l'Atletico Madrid ont pris la tête de la rébellion.

L'Espanyol Barcelone et l'Atletico Madrid ont pris la tête de la rébellion.

Treize des vingts équipes en lice exigent une modification des horaires des matches et de la répartition des droits télévisés.

La Ligue de football professionnel espagnole (LFP) a provoqué une levée de boucliers en programmant pour 23h le début de certains matches de championnat. Parmi les protestataires, l'Atletico Madrid et l'Espanyol Barcelone ont pris la tête d'une rébellion à laquelle ne se sont pas joints les deux géants du ballon rond ibérique, le Real Madrid et le FC Barcelone.

En outre, des équipes comme l'Athletic Bilbao, le Betis Séville ou le FC Séville sont montées au créneau en raison de la répartition des droits télévisés, jugés inégaux. Dans le système actuel, près de la moitié de l'argent généré par ces droits revient au Real Madrid et au FC Barcelone, ce qui contribue au maintien de leur hégémonie sur le football espagnol.

En 2011-2012, la «Liga» avait déjà connu un début de saison chaotique. Protestant contre le non-versement de salaires, l'Association des footballeurs espagnols s'était mise en grève, contraignant la LFP à repousser d'une semaine le début du championnat. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!