Actualisé 30.06.2020 à 06:59

Statistiques

Le déconfinement a boosté le commerce en mai

Les ventes en ligne ont poursuivi sur leur lancée d’avril tandis que la réouverture des magasins spécialisés a profité au secteur «autres équipements du foyer». Le luxe et l’habillement restent en retrait.

Les magasins de bricolage avaient pu rouvrir le 27 avril.

Les magasins de bricolage avaient pu rouvrir le 27 avril.

KEYSTONE

Les chiffres d'affaires du commerce de détail ont rebondi au mois de mai, à la faveur de l'assouplissement progressif des mesures de verrouillage mises en place pour enrayer la propagation du coronavirus. En termes nominaux, les recettes ont augmenté de 5,6% sur un an. Corrigée des variations saisonnières, l'évolution est de 30,2% sur un mois, selon les chiffres publiés mardi par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Corrigés de l'effet des jours ouvrables et des jours fériés, les chiffres d'affaires du commerce de détail de denrées alimentaires, boissons et tabac ont augmenté de 20,8%, mais ceux du secteur non alimentaire ont reculé de 3,2% en termes nominaux.

Forte hausse au rayon ménage

La branche «autres équipements du foyer en magasin spécialisé», gravement touchée par la crise, a enregistré une hausse (+16,5%), la branche «autres biens (vêtement, pharmacie, horlogerie et bijouterie)» a en revanche vu son chiffre d’affaires continuer de baisser (–20,8%), mais moins qu'en avril.

La hausse des chiffres d’affaires s'est poursuivie et renforcée en revanche dans les branches «marchés, envoi et commerce sur Internet» (+29,4%) et «équipements de l’information et de la communication» (+31,3%).

On observe une nette reprise après la chute du mois d’avril (courbe orange).

On observe une nette reprise après la chute du mois d’avril (courbe orange).

OFS
(ATS/GMA)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
1 commentaire
L'espace commentaires a été desactivé

the krash

01.07.2020 à 07:42

simple effet de rattrapage… la crise est devant nous, les gens sont encore bien naif et ignorant..