Lausanne: Le déficit de «Champions!» fait jaser

Actualisé

LausanneLe déficit de «Champions!» fait jaser

Des politiciens de gauche et de droite se renvoient la responsabilité de l'ardoise de près de 1 million laissée par l'événement.

par
Mirko Martino/FNT
photo: Kein Anbieter

Même s'ils ne sont pas encore définitifs, les comptes du spectacle «Champions!» accusent un déficit d'environ 1 million de francs, a annoncé vendredi dans un communiqué l'association De Feu et de Glace, en charge de la manifestation. Les organisateurs de l'événement en l'honneur des 100 ans du CIO à Lausanne, sur la place de la Riponne en novembre dernier, ont fait savoir qu'ils se sont tournés vers le Canton et la Ville afin d'obtenir «une aide financière permettant de couvrir le déficit de la manifestation».

Selon eux, la faute de cette perte incombe d'abord à des difficultés techniques et organisationnelles «imprévues au moment de l'élaboration du budget». Les responsables invoquent également la météo difficile – le spectacle a dû être déplacé du vendredi soir au dimanche – et les hésitations du public, quelque peu frileux à la suite des attentats de Paris.

A quelques semaines des élections communales du 28 février, ce fiasco financier a fait réagir certains politiciens sur les réseaux sociaux. Parmi eux, Gilles Meystre, conseiller communal PLR candidat à une réélection, a ironisé sur «le dernier cadeau aux contribuables lausannois» du municipal POP sortant Marc Vuilleumier. Sur le même ton, le député socialiste Nicolas Rochat Fernandez a évoqué de son côté le «beau bilan de la gestion de l'argent public» du conseiller d'Etat PLR Philippe Leuba. Les deux hommes mis en cause sont tous deux membres de l'association De Feu et de Glace.

Ton opinion