Actualisé 15.07.2010 à 16:59

Voumard MachinesLe délai de consultation est trop court

Le personnel de Voumard Machines à Hauterive (NE) demande à sa direction de prolonger le délai de consultation concernant les suppressions d'emplois.

Comme l'entreprise Voumard Machines a annoncé les 94 licenciements juste au début des vacances, il y a trop d'absents.

La lettre est partie aujourd'hui, a dit jeudi à l'ATS Loïc Dobler d'Unia. L'assemblée du personnel, qui s'est tenue en matinée, souhaite une prolongation en tous cas jusqu'à septembre.

Une septantaine de salariés sont déjà en vacances. La semaine prochaine, presque toute l'entreprise sera inactive. Dans ces conditions, impossible de mener correctement la procédure, dont la durée prévue est de quatre semaines.

D'autant que la situation manque de transparence, et c'est là la seconde revendication des employés. Pour travailler sérieusement, les partenaires sociaux doivent disposer des informations nécessaires, rappelle Unia. Or, l'unique élément lâché par Voumard vendredi est le nombre de licenciés.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!