CFF: Le demi-tarif pourrait coûter 20% de plus
Actualisé

CFFLe demi-tarif pourrait coûter 20% de plus

Le nouvel horaire des CFF entrera en vigueur dimanche, sans grand changement, alors que les prix, eux, prendront l'ascenseur.

Le nouvel horaire des CFF, qui entre en vigueur ce dimanche, ne prévoit pas de grands chamboulements de l'offre. Mais les prix des billets augmenteront de 2,4% et celui de l'abonnement général de 6,7%. Le demi-tarif coûtera même 20% de plus dans certains cas.

A l'origine, les CFF visaient des hausses encore plus marquées, mais le surveillant des prix a mis le holà en août 2010. Les usagers des transports publics débourseront donc en moyenne 5,9% de plus dès le 12 décembre, au lieu des 6,4% prévus.

A l'avenir, les CFF prévoient de renchérir les prix chaque année, a annoncé en novembre le directeur des CFF Andreas Meyer. La hausse annuelle pourrait être de 3%, a-t-il estimé.

Petits changements

Avec le nouvel horaire, les passagers des TGV gagneront 25 minutes sur le trajet Genève-Paris, qui ne durera plus que trois heures et cinq minutes. Le nombre d'allers-retours quotidiens entre les deux villes passera de sept à neuf.

La mise en service de la ligne du Haut-Bugey permettra également une meilleure cadence entre Genève et La Plaine (GE). En outre, onze trains supplémentaires relieront Genève à Bellegarde (F).

Lors de la présentation du nouvel horaire, les CFF avaient promis de meilleures relations internationales. Outre les trains vers la France, les liaisons vers l'Italie et l'Autriche devaient être développées.

Problème avec les Cisalpino

Si l'offre vers Vienne s'est quelque peu étoffée depuis Zurich, les liaisons de Bâle à Venise via Lucerne posent problème. Les trains à caissons inclinables ETR 610 ne seront pas pleinement opérationnels dès dimanche. Ils n'ont pas reçu l'autorisation de s'incliner sur les courbes serrées du Gothard et circuleront donc moins vite.

L'Office fédéral des transports (OFT) a demandé des garanties supplémentaires. Les courbes sont en effet plus serrées sur la ligne du Gothard qu'au Lötschberg, où les ETR 610 roulent déjà.

En conséquence, les trains Cisalpino au départ de Bâle arriveront à Milan 20 minutes plus tard que ce qui était prévu à l'origine. Ce retard sera compensé par un arrêt moins long. Les trains arriveront donc tout de même à l'heure à Venise, ont promis les CFF.

Privilèges de première classe

Les CFF abandonnent dimanche le service de repas aux passagers de première classe sur la ligne du Gothard. Le projet pilote, démarré en août 2009, ne s'est pas montré satisfaisant.

De nouveaux services seront en revanche introduits dans les trains rapides entre Zurich et Munich, tels que des compartiments business ou la distribution de journaux en première classe.

Resquilleurs

Les amendes infligées aux resquilleurs augmenteront en juin 2011. Les voyageurs surpris sans billet dans un train «autocontrôlé» devront alors débourser 100 francs, contre 80 francs aujourd'hui.

Les personnes épinglées en première classe avec un billet de deuxième devront elles payer 75 francs. Actuellement, l'amende prévue pour ce type de resquilleurs se monte à 60 francs.

(ats)

Ton opinion