Actualisé 10.07.2013 à 06:11

ColombieLe dernier grand baron de la drogue extradé aux USA

La Colombie a extradé mardi Daniel Barrera aux Etats-Unis, ont annoncé les autorités. Une récompense de cinq millions de dollars était proposée pour sa capture.

Le trafiquant de 43 ans a été présenté à la presse, menotté et revêtu d'un gilet pare-balles.

Le trafiquant de 43 ans a été présenté à la presse, menotté et revêtu d'un gilet pare-balles.

Surnommé le «Fou», Daniel Barrera, qui avait été arrêté l'an dernier au Venezuela et transféré en Colombie, a été remis aux fonctionnaires de l'agence américaine de lutte contre la drogue (DEA) à Bogotá. Il est arrivé mardi soir à New York, après une escale technique à la base de Guantánamo.

Plus de 900 tonnes en vingt ans

«C'est la fin du dernier grand 'capo' des années 80», a lancé le directeur de la police colombienne, le général José Roberto Leon, au cours d'un point de presse sur la base aérienne de la police antidrogue, où le trafiquant de 43 ans a été présenté à la presse, menotté et revêtu d'un gilet pare-balles. «Ici s'arrête la première génération des grands trafiquants de drogue colombiens», a ajouté M. Leon.

Recherché par plusieurs tribunaux américains à New York et dans l'Etat de Floride, Barrera «le Fou», originaire de Cali, ex-fief des grands cartels colombiens des années 80-90, était spécialisé dans le trafic de cocaïne vers les Etats-Unis.

La quantité totale de cocaïne acheminée par l'organisation de Daniel Barrera aux Etats-Unis et en Europe est évaluée à plus de 900 tonnes entre 1992 et 2012.

En lien avec les Farc

Selon les autorités de Bogotá, Daniel Barrera était en cheville avec la guérilla marxiste des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie), qui a actuellement des pourparlers de paix avec le gouvernement. Il était aussi en lien avec diverses bandes criminelles, issues en partie d'anciennes milices paramilitaires d'extrême droite. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!