Etats-Unis: Le destin complotait dans leur dos depuis 30 ans
Actualisé

Etats-UnisLe destin complotait dans leur dos depuis 30 ans

Amy et Spencer sont tombés amoureux grâce à internet. Ce n'est qu'un an plus tard qu'ils ont réalisé qu'ils en pinçaient déjà l'un pour l'autre... à la garderie.

par
joc
Amy et Spencer étaient déjà amoureux quand ils avaient 3 ans. Trente ans plus tard, ils se sont retrouvés.

Amy et Spencer étaient déjà amoureux quand ils avaient 3 ans. Trente ans plus tard, ils se sont retrouvés.

Justin Pounders, 33 ans, a immédiatement craqué lorsqu'il est tombé sur la photo d'Amy Giberson, 33 ans, sur un site de rencontres. «Je ne peux pas l'expliquer, mais je savais que je devais faire la connaissance de cette fille», raconte l'Américain à People. Rapidement, le courant est bien passé entre les deux internautes, qui ont commencé à s'échanger des SMS et à converser au téléphone. Finalement, Justin et Amy ont pris la décision de se rencontrer en personne, à St. Petersburg (Floride), leur ville d'origine. Au moment de voir son prétendant en chair et en os, la jeune femme a eu le coup de foudre: «J'ai senti que j'étais en train de regarder l'homme que j'allais épouser», confie la jeune femme.

Tout naturellement, les deux tourtereaux, qui n'avaient aucun ami en commun et qui avaient les deux quitté St. Petersburg pendant plusieurs années, sont tombés amoureux. Mais il y a quelques semaines, alors qu'ils s'apprêtaient à fêter le premier anniversaire de leur rencontre, Amy et Justin ont fait une découverte incroyablement romantique. «Nous étions en voiture et Justin me disait qu'il aimait bien mon prénom parce qu'à l'époque où il était à la garderie, il avait un faible pour une fillette qui s'appelait Amy», raconte la trentenaire.

De vieilles photos révélatrices

Ne voyant pas l'extraordinaire coïncidence arriver, la jeune femme lui a répondu en plaisantant: «Hé bien, ce n'est pas moi, alors je ne veux pas entendre parler d'elle!» Mais au moment d'évoquer leurs souvenirs de cette époque, les deux amoureux ont fini par réaliser qu'ils avaient fréquenté la même crèche. Pour en avoir le coeur net, Amy et Justin ont demandé à leurs parents de ressortir de vieilles photos. Et leur intuition était la bonne: «La maman de Justin a trouvé un cliché de nous deux ensemble, et je me suis mise à pleurer. J'étais la Amy qu'il avait aimée il y a tant d'années! C'est le destin», confie l'Américaine.

Justin, de son côté, n'a pas caché son émerveillement: «Quelqu'un ou quelque chose avait décidé que nous ne nous retrouverions pas avant aujourd'hui», suppose-t-il. Diane, qui travaillait à la garderie il y a 30 ans, n'a jamais oublié ce joli petit couple: «Ils en pinçaient sérieusement l'un pour l'autre. Ils s'aimaient à distance, c'était un amour jeune, comme un mignon coup de coeur», raconte-t-elle.

Ton opinion