Actualisé 25.03.2008 à 17:16

Le directeur de l'OFAC accepte le verdict de la justice

Condamné à une peine pécuniaire avec sursis, le directeur de l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) Raymond Cron accepte le jugement du tribunal correctionnel de Bâle.

«Mon client retire son appel, même s'il n'est pas d'accord sur tous les points du verdict», a expliqué mardi son avocat après analyse des considérants écrits.

Raymond Cron, 49 ans, avait été condamné en août dernier à une peine de 260 jours-amende à 290 francs par jour. Il conservera toutefois son poste à l'OFAC et la confiance du chef du Département fédéral des transports, Moritz Leuenberger.

Raymond Cron avait admis une erreur et annoncé vouloir en assumer les conséquences judiciaires. Il avait fait appel contre le jugement du 24 août dernier afin d'obtenir des considérants écrits. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!