France: Le directeur de la banque Reyl mis en examen
Actualisé

FranceLe directeur de la banque Reyl mis en examen

François Reyl, le directeur général de la banque genevoise Reyl, a été mis en examen (inculpé) en France pour blanchiment de fraude fiscale, a indiqué vendredi l'établissement financier.

François Reyl avait été entendu jeudi par les juges d'instruction français dans le cadre d'une procédure concernant «un petit nombre de clients» français de la banque Reyl.

François Reyl voit son inculpation assortie d'une interdiction provisoire de sortir du territoire français et d'exercer sa fonction de directeur général. Dans un communiqué, la banque Reyl juge cette décision «totalement disproportionnée et injustifiée».

L'établissement financier affirme avoir depuis plusieurs mois déployé des efforts «pour satisfaire aux demandes des autorités judiciaires françaises, dans le strict respect du droit suisse», et des conventions de droit international régissant les rapports entre la Suisse et la France.

François Reyl a fait appel de la décision des juges d'instruction français. La banque se déclare «confiante quant à l'issue positive et rapide» de cet appel. L'établissement a en outre pris des dispositions pour assurer la bonne marche de ses affaires en l'absence de son directeur général.

La banque Reyl est au coeur l'affaire Jérôme Cahuzac. L'ancien ministre français du Budget avait confié à l'établissement genevois la gestion de son compte caché à l'étranger. Dominique Reyl, le fondateur de la banque suisse, et son fils François, avaient été inculpés fin octobre pour blanchiment de fraude fiscale dans le cadre de ce dossier. (ats)

Ton opinion