Actualisé 02.09.2014 à 10:24

GenèveLe directoire des TPG dit non aux licenciements

Le conseil d'administration de la régie publique a formulé hier une contre-proposition visant à éviter les suppressions de postes envisagées par le Conseil d'Etat.

de
jef

Voici une quinzaine de jours, le Gouvernement dévoilait son plan pour compenser le manque à gagner qu'induira la baisse des tarifs des transports publics voulue par le peuple: réduction de l'offre d'une part, une quarantaine de licenciements de l'autre. Lundi soir, le conseil d'administration des TPG aurait formulé une contre-proposition, indique «le Courrier». L'instance dirigeante souhaiterait geler tout engagement durant les quatre prochaines années afin d'éviter les congés. Elle devrait également demander une rallonge financière à l'Etat.

Ces grandes man½uvres font suite à l'acceptation par le peuple de l'initiative de l'association des défense des retraités (Avivo), «Stop aux hausses des tarifs des TPG». Selon le Conseil d'Etat, sa mise en application fera perdre environ 16 millions de francs par an à l'entreprise publique.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!