Le discounter Aldi n'est pas le bienvenu à Morges
Actualisé

Le discounter Aldi n'est pas le bienvenu à Morges

Le géant allemand de la grande distribution ne construira pas encore un point de vente sur les bords du Léman.

En tout cas pas dans la partie est de Morges. C'est ce qu'a décidé la Municipalité lundi passé. «La ville est déjà bien servie par les commerces, a justifié le syndic Eric Voruz. Nous voulons aussi réaménager cette partie de la ville. En faire une zone touristique. Notre décision n'est pas idéologique.»

Pourtant, Aldi répondait aux conditions d'obtention du permis de construire. «Juridiquement, nous prenons un risque. Mais notre nouveau plan directeur communal est déjà en préparation.» Aldi fera-t-il recours? Le discounter était inatteignable hier.

Ton opinion