Actualisé 24.11.2009 à 10:57

Matches truquésLe doute plane aussi sur Aarau et Young Boys

Deux matches amicaux concernant des équipes de Super League, Aarau et Young Boys, seraient également concernés par le scandale des paris frauduleux.

Les deux formations suisses ont affronté à mi-novembre l'équipe bulgare de Lokomotive Mezdra, qui s'est inclinée dans des circonstances douteuses.

En tout, 28 matches concernant directement ou indirectement des équipes suisses seraient suspectés, d'après des informations transmises à la Ligue par le Ministère public de la Confédération, dont le «Tages-Anzeiger» se fait l'écho ce mardi.

Joueur toujours suspendu

L'attaquant du FC Thoune Omar Fayé reste par ailleurs suspendu jusqu'à la fin de l'année, a annoncé le club oberlandais.

Auditionné lundi par des responsables du club, il a confirmé avoir bien été interrogé par la police - comme témoin - dans l'enquête sur les soupçons de matches truqués en Suisse et en Europe.

Le FC Thoune a mis en place une commission interne chargée de se pencher sur ces événements, après les soupçons nés de la défaite curieuse 5-1 à Yverdon dans le match de Challenge League du 26 avril dernier. Cette commission se compose du président Markus Stähli, du conseiller administratif Markus Walther et du directeur sportif Andres Gerber.

Autre match concerné

Un autre match de l'équipe, dont il n'avait pas été question jusque-là, serait également concerné par l'enquête: Gossau - Thoune du 17 avril (4-3). La troisième rencontre de Challenge League suspecte connue à ce jour est Locarno - Gossau du 24 mai (0-4).

Le FC Thoune remettra par ailleurs mercredi une proposition de déclaration à ses joueurs dans laquelle il leur demande de confirmer avec leur signature qu'ils n'ont pas trempé dans cette affaire de manipulations.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!