Hockey - National League: Le Dragon puissance dix
Actualisé

Hockey - National LeagueLe Dragon puissance dix

Emmené par un Sprunger en feu et qui a passé le cap des 600 points, Gottéron a laminé Langnau 10-3. Le leader seelandais a été fessé 7-2 à la maison par Davos.

par
Pacf
Julien Sprunger, ici contre Anthony Huguenin, a désormais inscrit 602 points sous le maillot fribourgeois. (PPR/Adrien Perritaz)

Julien Sprunger, ici contre Anthony Huguenin, a désormais inscrit 602 points sous le maillot fribourgeois. (PPR/Adrien Perritaz)

Keystone/Adrien Perritaz

Entre deux formations qui carburent au super dans le haut de tableau, sur la glace cela transpirait la confiance. De la vitesse, de la vista et beaucoup de vie, le public de la BCF Arena a passé une belle soirée, avec, en bonus, une nouvelle victoire de Fribourg Gottéron, la cinquième d'affilée, avec un bon Ludovic Waeber impeccable, qui avait relayé Reto Berra dans la cage. Mais que ce fut compliqué!

Contre un adversaire solide défensivement, qui voyage très bien, il était important pour Fribourg Gottéron de prendre les devants. C'est ce qu'a fait Jim Slater après cinq petites minutes, seulement. Mais Langnau, qui avait récolté dix-neuf points en neuf rencontres à l'extérieur, ne s'est pas laissé abattre, en revenant très vite dans la partie. En bon capitaine qu'll est, il a fallu que Julien Sprunger prenne ses responsabilités et inscrive son 600e points en National League (avant d'en ajouter deux dans la soirée) pour remettre le club de son coeur et de sa vie en tête. Ce but, son 305e, allait regonfler sa troupe, avec une troisième réussite de Matthias Rossi dans la foulée. 3-1 à la fin du premier tiers...

Or, on l'a dit, les Emmentalois ne sont pas du genre à renoncer facilement. Heinz Ehlers changeait tout d'abord son portier, Ivars Punnenovs relayant Daminao Ciaccio, avant que ses hommes ne poussent les Fribourgeois à la faute. Et Samuel Walser sur le banc des pénalités. Les Dragons ont-ils cru l'affaire un peu vite dans le sac? Toujours est-il que le visiteur est revenu, via Elo et DiDomenico, en moins de deux minutes. Mais une crosse haute de Andreï Bykov (31e), qui écopait d'une double pénalité, a réveillé le Dragon, qui a su alors resserrer les rangs et repartir de plus belle. Langnau ne s'en est jamais remis. Marchon, Sprunger (son 306e), Micflikier, Miller, Schilt et Schmutz ont ponctué le récital d'un Fribourg Gottéron qu'on n'arrête plus. Les Bernois, tombés dans la frustration, ont fini par se décomposer. 10 à 3 contre un Langnau aussi coriace, Julien Sprunger et ses copains de la BCF Arena ont préparé de la plus belle des manières le prochain derby, mardi à Genève. (CMA)

Fribourg Gottéron - Langnau Tigers 10-3 (3-1 2-2 5-0)

BCF Arena. 6500 spectateurs.

Buts: 5e Slater (Mottet, Marchon), 9e Rüeggsegger 1-1, 15e (14'24'') Sprunger 2-1, 16e (15'40'') Rossi (Bykov) 3-1, 27e Elo (Huguenin/5 c 4) 3-2, 29e DiDomenico (Pesonen) 3-3, 38e Marchon (Schmutz, Mottet) 4-3, 40e Sprunger (Bykov, Mottet/5 c 4) 5-3, 42e Micflikier (Holos, Bykov/4 c 4) 6-3, 45e Miller (Walser, Sprunger) 7-3, 52e Schilt (Vauclair) 8-3, 58e Miller (Micflikier/5 c 3) 9-3, 59e Schmutz (Meunier/5 c 4) 10-3.

Fribourg-Gottéron: Waeber; Abplanalp, Stalder; Holos, Chavaillaz; Schneeberger, Schilt; Forrer; Rossi, Bykov, Micflikier; Mottet, Slater, Marchon; Sprunger, Walser, Miller; Vauclair, Schmutz, Lhotak; Meunier. Entraîneur: Mark French.

SCL Tigers: Ciaccio (21e Punnenovs); Glauser, Blaser; Leeger, Lardi; Cadonau, Huguenin; Melnalksnis; Elo, Gagnon, Neukom; DiDomenico, Gustafsson, Pesonen; Kuonen, Diem, Rüegsegger; Randegger, P. Berger, Gerber. Entraîneur: Heinz Ehlers.

Pénalités: 5 x 2' contre Fribourg Gottéron. 8 x 2' contre Langnau Tigers.

Notes: Fribourg sans Furrer, Birner (blessés), Holdener (surnumériare) ni Forrer (LNB). Langnau sans Dostoinov, Erni, N. Berger (blessés), Johansson, Weibel ni Gyger (surnuméraires).

Temps-mort: Fribourg Gottéron (28'08'').

Bienne se prend une claque

Expulsé après seulement 19 secondes de jeu pour une vilaine charge dans le dos du défenseur seelandais Samuel Kreis, Marc Wieser a permis d'ouvrir la marque en supériorité numérique suite à un tir direct de Damien Riat (5e, 1-0). Les Biennois n'ont toutefois pas réussi à tirer davantage de cette pénalité majeure de cinq minutes. Le Finlandais Anssi Salmela a doublé la mise de la ligne bleue à la 13e minute (2-0).

Alors que l'on s'imaginait une soirée facile pour les Seelandais, le HC Davos a accéléré en deuxième période, inscrivant au passage trois buts qui lui ont permis de renverser la vapeur (16e, 21e, et 36e). Les Grisons ont définitivement terrassé le HC Bienne en troisième période avec deux buts marqués presque coup sur coup en supériorité numérique (48e, 2-4 et 50e 2-5). Dino Wieser a inscrit le sixième but du HCD dans la cage vide (58e), avant que Meyer ne boucle la soirée avec un septième but à la 59e. Elien Paupe, qui avait pris le relais de Jonas Hiller, a connu une soirée très compliquée devant les filets seelandais. Le HCB, déjà battu la veille à Rapperswil après les tirs au but, est passé complètement au travers de son weekend. (CYP)

Bienne - Davos 2-7 (2-1 0-2 0-4)

Tissot Arena. 6250 spectateurs.

Arbitres: MM. Lemelin (Can), Salonen (Fin), Castelli et Cattaneo.

Buts: 5e Riat (D. Egli, Brunner/ 5 c 4) 1-0, 13e Salmela (Rajala) 2-0, 16e Egli (Kessler, Nygren) 2-1, 21e Lindgren (Hischier, Du Bois) 2-2, 36e Barandun (Pestoni) 2-3, 48e Hischier (5 c 4) 2-4, 50e Frehner (D. Wieser/ 5 c 4) 2-5, 58e D. Wieser (5 c 6, cage vide) 2-6, 59e Meyer (Lindbäck, C. Egli) 2-7.

Bienne: Paupe; Kreis, Salmela; Dufner, Sataric; Moser, Maurer; D. Egli; Pedretti, Pouliot, Rajala; Brunner, Fuchs, Earl; Riat, Diem Tschantré; Hügli, Neuenschwander, Lüthi; Künzle. Entraîneur: Törmänen.

Davos: Lindbäck; Du Bois, Jung; Nygren, Barandun; Stoop, Paschoud; Heldner; M. Wieser, Lindgren, Ambühl; Pestoni, Bader, Hischier; Kessler, C. Egli, D. Wieser; Frehner, Aeschlimann, Meyer; Buchli. Entraîneur: Del Curto.

Notes: Bienne sans Fey, Forster (blessés) ni Schmutz (surnuméraire). Davos sans Corvi, Rödin (blessés) ni van Pottelberghe (surnuméraire). Tirs sur la transversale: Earl (29e), Ambühl (30e).

Pénalités: 8 x 2' + 1 x 10' (Lüthi) contre Bienne, 6 x 2' + 1 x 5' (M. Wieser) + pénalité de match (M. Wieser) contre Davos.

Les autres résultats:

Ambri – Zurich : 2 – 5 (Bianchi, Müller ; Noreau, Pettersson, Noreau, Baltisberger C., Klein)

Zoug – Rapperswil : 7 – 2 (Suri, Martschini, Martschini, Klingberg, Everberg, Simion, Everberg ; Wellman, Ness)

Ton opinion