Actualisé 03.12.2014 à 02:20

Tennis - ATP

Le duel Federer-Wawrinka élu «match de l'année»

L'ATP a désigné la demi-finale des Masters de Londres opposant les deux Suisses comme étant le meilleur match de 2014.

de
leo

C'est un duel «épique» que l'Association de tennis professionnel a choisi d'élire «meilleur match de l'année» sur son site, mardi. Ce samedi 15 novembre, Roger Federer affrontait son compatriote Stan Wawrinka pour décrocher une place en finale des Masters de Londres face à Novak Djokovic. Le Vaudois avait d'abord pris l'ascendant sur son aîné, empochant le premier set 6-4. A la peine dans cette manche initiale, Federer avait alors réagi dans le 2e set, s'imposant 7-5 après avoir remporté son premier break de la partie. Dans la manche décisive, Wawrinka avait fait la course en tête, ayant empoché un break avant de se procurer trois balles de match à 5-4. Mais son adversaire du jour avait réussi à les écarter avant de revenir au score. Dans le jeu décisif, Federer avait à nouveau dû écarter à 5-6 une quatrième et ultime balle de match du Vaudois. Finalement, au bout du suspense, après 2h48 d'un combat acharné, le Bâlois avait fait plier son adversaire sur sa première balle de match, dans le tie-break du 3e set.

Dramatique dans son déroulement, la rencontre avait également été, en marge, le théâtre d'un clash supposé entre Stan Wawrinka et Mirka Federer, qui l'aurait gêné avant un service.

Après le match, Roger Federer s'était dit «chanceux» d'avoir gagné, tandis que Stan Wawrinka n'avait pas caché sa déception, déclarant avoir l'intention de boire «pour oublier». Bien sûr, tout le monde connaît la suite, le forfait du Rhénan pour la finale du Masters à cause d'une blessure au dos et la victoire en finale de Coupe Davis, une semaine après.

«Suprématie suisse»

L'ATP salue deux des joueurs qui ont le plus dominé le circuit cette année, rappelant la sixième saison de Roger Federer avec plus de 70 victoires et son retour au 2e rang mondial, ainsi que le premier Grand Chelem de Stan Wawrinka remporté en Australie et son premier titre dans un Master 1000 à Monte-Carlo (face à Roger Federer). Pour l'association de tennis, la demi-finale de Londres démontre la «suprématie suisse en 2014».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!