Le Fatah riposte face au Hamas

Actualisé

Le Fatah riposte face au Hamas

RAMALLAH - Plusieurs centaines d'hommes armés du Fatah ont pris d'assaut samedi le Parlement palestinien et des ministères contrôlés par le Hamas à Ramallah, en Cisjordanie, en riposte à la prise de contrôle de la Bande de Gaza par le Mouvement de résistance islamique.

Au Parlement (Conseil législatif), des centaines de partisans du Fatah criaient: «Hamas dehors». Certains sont montés sur le toit du bâtiment et ont tiré en l'air. Ils y ont placé des drapeaux palestiniens et du Fatah.

Des hommes armés ont aussi essayé de s'emparer du président du Parlement, Hassan Kreicheh, un indépendant, mais ils ont été arrêtés par des employés du Fatah. Ils ont aussi pris le ministère de l'Education et le bureau du Premier ministre. Les miliciens ont prévenu que le personnel lié au Hamas ne serait pas autorisé à revenir au Parlement, mais beaucoup des personnes concernées avaient préféré ne pas venir travailler en ce premier jour de la semaine, craignant apparemment des représailles.

Un membre des Brigades des Martyrs d'Al-Aqsa, qui se réclame du Fatah du président Mahmoud Abbas, a affirmé que son groupe prévoyait de prendre le contrôle de toutes les institutions du Hamas, en représailles à la prise de contrôle de Gaza.

A Naplouse, des hommes armés du Fatah se sont emparés de l'hôtel de ville contrôlé par le Hamas et ont placé un drapeau du Fatah sur le toit du bâtiment. Des partisans du Fatah ont aussi enlevé sept partisans du Hamas.

AP

(ap)

Ton opinion