Actualisé 24.10.2009 à 06:51

Etats-UnisLe fauteuil à moteur du crime aux enchères

La police d'une petite ville du Minnesota (nord des Etats-Unis) s'apprête à vendre aux enchères un fauteuil de salon bricolé en improbable véhicule, l'engin ayant été saisi après l'inculpation de son propriétaire... pour conduite en état d'ivresse.

Le fauteuil en cuir noir et bleu est vendu tout équipé avec système stéréo, repose-pieds, porte-gobelets, phares, système de propulsion fonctionnant à l'oxyde nitreux, volant de voiture de course et bien sûr un parachute.

Juché sur un moteur de tondeuse à gazon, le fauteuil est décoré d'autocollants proclamant «Rapide, tu l'as dit!» et autres slogans fanfarons et peut atteindre une vitesse d'environ 25km/h.

Le véhicule avait été saisi le 31 août 2008 après que son propriétaire et conducteur, Dennis LeRoy Anderson, 62 ans, eut percuté une voiture garée en rentrant d'une soirée dans un bar à Proctor (Minnesota).

Le chef de la police Walter Wobig a indiqué à l'AFP que le sexagénaire était «un chic type», mais qu'il avait un niveau d'alcool dans le sang atteignant trois fois la limite légale. Ce n'était en outre pas sa première arrestation pour conduite en état d'ivresse.

Les lois du Minnesota autorisent la police à saisir les véhicules dans les affaires de conduite en état d'ivresse et à les utiliser pour leurs services ou les vendre si la personne est inculpée.

M. Wobig, qui dit avoir observé Anderson piloter le fauteuil à travers la ville pendant un an ou deux avant son arrestation, a estimé qu'il était naturel de traiter l'engin comme tout autre véhicule.

Le fauteuil sera mis en vente prochainement sur le site d'enchères en ligne eBay. M. Wobig se refuse à estimer ce que son commissariat pourra en tirer. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!