Actualisé 17.03.2016 à 11:41

Bienne (BE)Le «faux dentiste» risque 44 mois de prison

Un technicien dentaire, accusé d'avoir pratiqué des soins qu'il n'était pas autorisé à faire, était jugé cette semaine à Bienne (BE). Le procureur a demandé une peine ferme.

von
dmz/ats

L'accusation a réclamé mercredi une peine de 44 mois de prison à l'endroit d'un homme de 53 ans, soupçonné de s'être fait passer pour un dentiste. Devant les juges, plusieurs témoins ont décrit leur «calvaire».

Déjà en octobre dernier (le procès avait été interrompu en raison d'une blessure du prévenu), deux patientes avaient, en larmes, raconté les douleurs subies pendant et après les interventions. Une d'elles a même expliqué avoir dû être traitée 54 fois après être passée sur sa chaise.

Le prévenu a, pour sa part, réaffirmé que les plaignants savaient qu'il n'était qu'un technicien et pas un dentiste. Dans un premier temps, il avait déclaré ne pas avoir lui-même prodigué des soins. Le jugement est attendu pour le 24 mars.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!