Afrique du Sud: Le faux interprète s'évade de l'asile et tourne une pub
Actualisé

Afrique du SudLe faux interprète s'évade de l'asile et tourne une pub

Thamsanqa Jantjie, qui s'était fait passer pour un traducteur en langage des signes lors de l'hommage rendu à Nelson Mandela, a retrouvé du travail. Le résultat est déroutant.

par
joc

Source: YouTube

Thamsanqa Jantjie s'était illustré dans le monde entier en se faisant passer pour un interprète en langage des signes, le 10 décembre 2013, lors de la cérémonie publique en hommage de Nelson Mandela. L'homme a trouvé un moyen de refaire parler de lui: il a été engagé par une société israélienne afin de tourner une pub pour l'application de partage de vidéos appelée Livelens.

Pour obtenir les services de Thamsanqa Jantjie, Livelens a d'abord dû ruser pour le faire sortir de l'asile psychiatrique où il était traité. La société a donc engagé un journaliste sud-africain chargé de se faire passer pour un de ses proches. «Il a dit qu'il devait aller au mariage d'un membre de sa famille, c'est comme ça qu'il a été libéré pour une journée et qu'il a pu tourner la publicité à Johannesburg», en février dernier, a raconté Sefi Shaked, de Livelens. Depuis, l'homme a pu quitter l'hôpital et rentrer chez lui, raconte le «New York Daily News».

Une étrange vidéo

La fameuse publicité qui met à l'honneur Thamsanqa Jantjie est un clip un peu bizarre, où l'homme se moque de lui-même et présente ses excuses pour le désastre de décembre dernier. La vidéo montre notamment le faux interprète tenir un discours sur un podium, sur fond de billets de banques. «Je suis vraiment, vraiment désolé pour ce qui s'est passé. Maintenant je veux me rattraper aux yeux du monde entier», lance notamment le Sud-Africain. On le voit faire des signes qu'une voix-off interprète comme: «Moi être célébrité connue. Maintenant je fais de la pub pour de l'argent». La tête du protagoniste finit par «exploser».

«Nous avions besoin de quelque chose de surprenant, explique Sefi Shaked. Nous voulions choisir le pire des présentateurs possibles pour une application; la personne à l'origine du plus gros fiasco en direct à la télé.»

Une partie de la «performance» de Thamsanqa Jantjie lors de la cérémonie en l'honneur de Nelson Mandela:

Ton opinion