Actualisé 03.10.2018 à 06:52

Etats-UnisLe FBI interroge un ami d'enfance de Kavanaugh

Mark Judge, ami d'enfance de Brett Kavanaugh, a été entendu par le FBI dans le cadre de son enquête contre le candidat à la Cour suprême.

Mark Judge et Brett Kavanaugh étaient dans la même classe de la Georgetown Preparatory School, une école privée élitiste de la banlieue de Washington.

Mark Judge et Brett Kavanaugh étaient dans la même classe de la Georgetown Preparatory School, une école privée élitiste de la banlieue de Washington.

Getty Images

Mark Judge a été entendu par des agents du FBI, a annoncé lundi soir son avocate. Il est l'ami de jeunesse du juge Brett Kavanaugh impliqué par l'universitaire californienne dans l'agression sexuelle dont elle dit avoir été victime en 1982.

Christine Blasey Ford affirme que Mark Judge était présent lorsque Brett Kavanaugh, choisi par Donald Trump pour siéger à la Cour suprême, l'a agressée dans une chambre d'une maison du Maryland alors que tous trois étaient lycéens. Dans sa déposition devant les membres de la commission des Affaires judiciaires du Sénat, retransmise en direct à la télévision et sur internet, l'universitaire de Palo Alto a affirmé jeudi dernier que Judge et Kavanaugh étaient tous les deux ivres et hilares au moment de l'agression.

Kavanaugh comme Judge ont rejeté les accusations de l'universitaire, aujourd'hui âgée de 51 ans. Le juge fédéral se dit victime d'une cabale politique montée par les démocrates.

«M. Judge a été interrogé par le FBI, mais son interrogatoire n'est pas terminé. Nous vous prions de faire preuve de patience le temps que le FBI finisse son enquête», a dit l'avocate Barbara Van Gelder dans un communiqué.

USA: L'audition de Brett Kavanaugh au Sénat

Brett Kavanaugh, candidat à la Cour suprême et accusé d’agressions sexuelles, a témoigné devant le Comité judiciaire du Sénat.

Accusatrice pas contactée

Mark Judge et Brett Kavanaugh étaient dans la même classe de la Georgetown Preparatory School, une école privée élitiste de la banlieue de Washington. P.J. Smyth, qui fréquentait la même école et qui, selon Ford, était lui aussi présent à la fête privée, a également été entendu par des agents du FBI, assurant de nouveau n'avoir aucun souvenir de cette fête ni d'une conduite déplacée de son ami Kavanaugh, ont rapporté ses avocats.

Les enquêteurs du FBI ont aussi entendu une autre accusatrice de Brett Kavanaugh, Deborah Ramirez. En revanche, sa troisième accusatrice, Julie Swetnick, n'a pas été contactée par le Bureau fédéral d'investigation, a déclaré lundi sur CNN son avocat, Michael Avenatti.

Confirmation suspendue

La commission judiciaire du Sénat, à majorité républicaine, a bien voté vendredi en faveur de la nomination du juge Kavanaugh et transmis le dossier au Sénat pour un vote solennel.

Mais ce vote en commission n'a été possible que parce que le sénateur républicain modéré Jeff Flake a obtenu de la commission qu'elle sollicite une enquête du FBI sur les allégations d'agression sexuelle dont fait l'objet ce magistrat catholique conservateur.

Le processus de confirmation est donc suspendu le temps que le FBI boucle le complément d'enquête dont Donald Trump l'a chargé vendredi soir, précisant qu'il souhaitait que ce travail soit bouclé «en moins d'une semaine».

«Je veux qu'ils mènent une enquête très complète. Quoi que cela signifie pour les sénateurs, les républicains et la majorité républicaine, je veux qu'ils fassent ça», a réaffirmé le président américain lundi devant la presse à la Maison-Blanche.

(nxp/ats)

Trump: «Une époque terrifiante pour les jeunes hommes en Amérique»

«C'est une époque vraiment terrifiante pour les jeunes hommes en Amérique, vous pouvez être coupable de quelque chose dont vous n'êtes pas coupable», a déclaré Donald Trump mardi depuis les jardins de la Maison Blanche. «C'est vraiment une période difficile», a-t-il martelé, estimant que la présomption d'innocence était trop souvent piétinée.

«Toute ma vie, j'ai entendu que vous étiez innocent tant que vous n'aviez pas été reconnu coupable. Aujourd'hui, vous êtes coupable tant que vous n'avez pas été reconnu innocent», a-t-il ajouté.

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!