Super League: Le FC Aarau vire son entraîneur
Actualisé

Super LeagueLe FC Aarau vire son entraîneur

A sept journées de la fin de la saison d'Axpo Super League, le FC Aarau, a décidé de se séparer, avec effet immédiat, de son entraîneur Martin Andermatt.

Le FC Aarau a décidé de se séparer de son entraîneur Martin Andermatt.

Le FC Aarau a décidé de se séparer de son entraîneur Martin Andermatt.

L'assistant du coach, Alexander Weiss est également débarqué.

Après la claque reçue à Sion lors de la dernière ronde (4-0), le club a pris la décision de faire rouler les têtes. La raison invoquée dans le communiqué du club argovien a été, sans surprise, les «résultats insuffisants». Actuellement dernier du classement, à 7 points de la place de barragiste qu'occupe Bellinzone, Aarau a perdu 22 des 29 matches qu'il a disputé cette saison.

Le nom du successeur d'Andermatt n'étant pas encore connu, c'est l'entraîneur des M21 argoviens Ranko Jakovljevic qui se chargera provisoirement de diriger la première équipe.

Il y a trois ans, Aarau s'était déjà retourvé dans une situation similaire. Le club avait alors fait appel à Gilbert Gress pour remplacer Ryszard Komornicki. L'Alsacien, deux fois champion de Suisse à la tête de Neuchâtel Xamax, avait réussi avec l'équipe argovienne, à décrocher la place de barragiste et à sauver sa place dans la grande ligue face à Bellinzone.

En 17 parties à la tête des joueurs du Brügglifeld, Martin Andermatt n'a récolté que six points, à savoir un de plus que ce que l'ancien entraîneur Jeff Saibene acvait réalisé en 12 matches. Le Zougois de 49 ans, qui avait mené le SSV Ulm en Bundesliga, avait été remercié par Young Boys au début de la saison 2008/09. A Berne, l'arrivée de Vladimir Petkovic avait alors été la première ligne d'une belle histoire qui pourrait trouver son épilogue dans un titre de champion cette année. (ats)

Ton opinion