Ligue des champions: Le FC Bâle l'a fait! Manchester United éliminé
Actualisé

Ligue des championsLe FC Bâle l'a fait! Manchester United éliminé

Formidables Rhénans ! Les champions de Suisse sont allés au bout de leur rêve hier en se payant le scalp du club le plus titré d'Angleterre.

par
Marc Fragnière
Bâle

En s'appuyant sur une solidarité à toute épreuve, le FC Bâle a réalisé l'incommensurable exploit de bouter hors de la Champions League, le grand Manchester United, finaliste de la compétition à trois reprises lors des quatre dernières éditions (un succès face à Chelsea, deux défaites contre Barcelone). Le leader de la Super League participera cet hiver aux huitièmes de finale de la prestigieuse Coupe continentale.

« Je ne sais pas quel serait le meilleur scenario pour nous», avait déclaré le capitaine Streller la veille. Marquer rapidement ou tenir le 0-0 le plus longtemps possible ? Chacun est libre de choisir ce qui lui plaît le plus. Moi je m'abstiendrai d'en dire davantage ». Son secret bien gardé, l'ex-international suisse avait quitté la salle de presse, une idée derrière la tête. Il a fallu attendre la 9e minute de jeu pour le voir transformer en or son premier ballon et opter pour le premier scenario envisagé.

Dès lors le FC Bâle, modèle de solidarité, a plié sans rompre sous les assauts désordonnés des Mancuniens. A l'image de ses milieux filtreurs Cabral et Granit Xhaka, impeccables tant à la relance que dans l'enrayage systématique du jeu anglais, le onze de Vogel a joué tout juste hier.

Bâle - Manchester United 2-1 (1-0)

Parc St-Jacques. 36 000 spectateurs. Arbitre: Kuipers (P-B). Buts: 9e Streller 1-0. 84e Alex Frei 2-0. 89e Jones 2-1.

Bâle: Sommer; Steinhöfer; Abraham, Dragovic, Park Joo Ho; Shaqiri (91e Stocker), Cabral, Granit Xhaka (83e Chipperfield), Fabian Frei; Alex Frei (88e Zoua), Streller.

Manchester United: de Gea; Smalling, Vidic (44e Evans), Ferdinand, Evra; Jones, Giggs; Nani, Park Ji-Sung (82e Macheda), Young (64e Welbeck); Rooney.

Notes: Bâle sans Yapi et Huggel (blessés). Manchester United sans Rafael, Anderson, Hernandez(blessés) et Carrick (suspendu). 60e Steinhöfer reprend sur sa propre transversale un centre de Nani.Avertissements: 27e Granit Xhaka. 45e Young.

1-0

2-0

Ce qu'ils ont dit après le match:

Sir Alex Ferguson, Manchester United: Notre campagne a été à l’image de notre match à Bâle. Décevante. On avait la possession de balle et on a eu plusieurs opportunités que l’on n’a pas su concrétiser. C’est moralement un coup dur pour nous d’avoir été éliminés. Le match contre Benfica a semé le doute dans nos esprits. La confiance en soi doit être travaillée chez mes jeunes. Bâle a su tirer profit de l’expérience de son duo d’attaque expérimenté. On savait que Streller et Alex Frei étaient redoutables et qu’avec de tels joueurs à la conclusion, chaque action pouvait être dangereuse.

Heiko Vogel, FC Bâle : Je suis extrêmement fier de l’équipe. Mentalement, physiquement et tactiquement extraordinaire. La victoire récompense notre investissement. Nous avons joué avec fierté. Je suis surtout émerveillé par la qualité de la prestation de mes joueurs, pas vraiment en raison du fait d’avoir battu ManU, même si évidemment, battre ManU n’est pas une expérience que l’on fait tous les jours. C’est quelque chose d’extraordinaire d’avoir pu qualifier Bâle pour les huitièmes de finale, pour la première fois de son histoire en Champions League. Je n’ai pas de préférence concernant notre futur adversaire, on prendra celui qui viendra. Avant le match, j’avais dit que tout devait absolument fonctionner à 100 % pour que nous ayons une chance de passer et qu’il faudrait sans doute un petit coup de pouce du ciel. Après cette qualification, je vais évidemment remercier Dieu ! Les joueurs auront congé demain et je ne vais pas contrôler ce qu'ils feront jusqu'à la reprise de l'entraînement vendredi. Mais ils seront prêts pour le match contre Xamax, dimanche.

Ton opinion