Actualisé

Ligue des ChampionsLe FC Barcelone s'incline face à Rubin Kazan

Le FC Barcelone passera-t-il l'hiver en Ligue des Champions ? La question peut se poser après la défaite 2-1 des Catalans dans leur antre du Camp Nou face aux Russes de Rubin Kazan.

Piégé sur une frappe splendide de Ryazantsev à la 2e et sur une rupture conclue par Karadeniz à la 73e, le FC Barcelone se retrouve à égalité de points avec son vainqueur du jour et le Dynamo Kiev qui a obtenu le nul 2-2 à San Siro face à l'Inter. Ce groupe F échappe décidément à toute logique. Le Barcelone et l'Inter, qui joueront deux de leurs trois derniers matches à l'extérieur, ont tout à redouter des Russes et des Ukrainiens.

A San Siro, l'Inter a été menée à deux reprises au score avant de préserver l'essentiel par des réussites de Stankovic et Samuel. Trois jours après avoir offert un récital extraordinaire à Gênes, les Milanais ont été très vite fragilisés par leurs hésitations en phase défensive. Dans quinze jours, José Mourinho et ses joueurs livreront vraiment le match de tous les dangers à Kiev. Le constat est identique pour Pepe Guardiola et les siens à Kazan, où ils peuvent perdre leur couronne.

Stuttgart surclassé

Les jours de Markus Babbel sont peut-être comptés. Le VfB Stuttgart a concédé la défaite de trop devant le FC Séville. Ludovic Magnin a payé au prix fort le revers subi samedi en Bundesliga contre Schalke 04. Le Vaudois a été remplacé dans le onze de départ par l'Ivoirien Boka. Il ne figurait même pas sur la feuille de match.

Battus 3-1 après un doublé notamment de Squillaci par des Andalous toujours aussi séduisants, les Allemands ont cédé la deuxième place du groupe G à l'étonnante équipe d'Unirea Urziceni. Menés au score à Glsagow par les Rangers, les Roumains ont renversé la situation pour s'imposer 4-1 au grand dam du public d'Ibrox Park qui n'avait jamais imaginé vivre un un tel scénario.

Le FC Séville est pour l'instant la seule équipe à avoir fait le plein. Il n'aura manqué qu'une poignée de secondes à Arsenal pour cueillir une troisième victoire. Sans Philippe Senderos qui n'était pas du voyage, les Londoniens ont été rejoints sur le fil par Alkmaar (1-1). Ce nul obtenu en terre néerlandaise constitue toutefois une excellente affaire pour Arsenal dans ce groupe H qui devrait également sourire à l'Olympiakos après sa victoire 2-1 devant le Standard.

(ats)

Résultats:

Alkmaar - Arsenal 1-1

Barcelone - Rubin Kazan 1-2

Debrecen - Fiorentina 3-4

Glasgow Rangers - Unirea Urziceni 1-4

Inter Milan - Dynamo Kiev 2-2

Liverpool - Lyon 1-2

Olympiakos - Standard de Liège 2-1

VfB Stuttgart - FC Séville 1-3

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!