Ligue Europa: Le FC Porto favori d'une finale 100% portugaise
Actualisé

Ligue EuropaLe FC Porto favori d'une finale 100% portugaise

L'équipe de Braga devra juguler la menace de Radamel Falcao, le prolifique buteur colombien du FC Porto, si elle veut avoir une chance de remporter la finale de la Ligue Europa mercredi soir.

Irrésistible ces dernières semaines, Falcao a inscrit 16 buts dans la compétition cette saison et amélioré le record de 15 buts détenu depuis quinze ans par l'Allemand Jürgen Klinsmann. Mais le danger offensif du nouveau champion du Portugal ne s'arrête à Falcao car il peut aussi s'appuyer sur l'efficacité du Brésilien Hulk, le meilleur artilleur du championnat portugais avec 23 buts.

Sur 16 matches de Ligue Europa cette saison, le FC Porto en a gagné 13, inscrivant la bagatelle de 43 buts. Il n'a connu qu'une seule fois la défaite à l'extérieur. C'était au tour précédent à Villarreal (2-3).

Dans ce duel entre voisins, à peine 50 kilomètres séparent les deux villes, Braga n'est assurément pas favori. Mais l'équipe entraînée par Domingos Paciência a déjà sorti Liverpool et Benfica de l'épreuve après avoir battu Arsenal en début de saison lors de son parcours en phase de groupes de la Ligue des champions. Aussi, Paciência espère-t-il que le statut d'outsider de Braga aidera son équipe à franchir le dernier obstacle pour remporter son premier titre européen.

«Personne n'envisageait que nous puissions atteindre la finale et cela nous a aidé», a-t-il expliqué. «Nous avons montré que nous pouvions battre n'importe qui».

Le FC Porto a été sacré champion d'Europe pour la première fois en 1987. Sous la conduite de José Mourinho, il a remporté la Coupe de l'UEFA en 2003, puis la Ligue des champions en 2004. Cette saison, la formation dirigée par André Villas Boas est en passe de s'adjuger quatre trophées: le club a déjà remporté le championnat et la Supercoupe portugaise et disputera la semaine prochaine la finale de la Coupe du Portugal.

Villas Boas est serein mais prudent avant cette première finale européenne 100% lusitanienne. «Ce sera dur de gagner la Ligue Europa. Nous sommes confiants mais tout peut arriver», a avancé Villas Boas. «Braga est une équipe de qualité qui un esprit de compétiteur».

Porto a battu Braga à deux reprises cette saison en championnat mais se méfie, toutefois, des capacités de résistance de sa rivale et du sens du jeu de sa grosse colonie brésilienne dans laquelle figure notamment les deux buteurs Alan et Lima.

Paciência a estimé que cette finale inédite entre clubs portugais ne décevra pas les amateurs de football. «Nous avons les meilleurs entraîneurs du monde, les meilleurs joueurs et c'est une preuve supplémentaire que nous ne sommes pas loin du niveau auquel nous étions il y a quelques années», a lancé Paciência. «Nous montrerons au monde la qualité du football portugais». (ap)

Ton opinion