Actualisé 27.07.2011 à 23:13

Champions LeagueLe FC Zurich a pris une petite option

Le FCZ a partagé l'enjeu (1-1) mercredi soir à Liège, face au Standard. Il devra faire encore mieux lors du retour de ce 3e tour qualificatif pour la Champions League.

Le FC Zurich peut continuer de rêver à la Champions League. Mehmedi a ouvert le score à la 78e, les Belges égalisant par Gonzalez à la 90e.

Ce résultat de parité, qui arrive après deux revers en championnat, va sans doute faire du bien au moral des joueurs du FCZ. Et s'ils parviennent dans une semaine à finir le travail, ils n'auront plus qu'un obstacle, certes a priori difficile, à franchir pour se mêler aux 32 formations qui disputeront la phase de groupes.

Sous le crachin liégois, le FC Zurich a bien débuté les hostilités face à la pression physique mise par le Standard. Pour leur première sortie officielle de l'exercice, les Belges ont eu un peu de peine à se mettre en train. Lors du premier quart d'heure, les Suisses ont en effet pu s'assurer le plus souvent la maîtrise du ballon, sans toutefois pouvoir en faire un usage vraiment menaçant pour le gardien Bolat, sauf sur une tentative d'Alphonse (10e).

Au fil des minutes, les Belges sont alors montés en puissance, gagnant la majorité des duels. Une frappe de Camara frôlait le poteau gauche de Leoni (18e). Le FCZ perdait Margairaz peu après, le Vaudois se blessant en reposant le pied sur la pelouse rendue humide par la pluie.

Un miracle de Leoni

Le Standard passait tout près de l'ouverture du score à la 29e. Sur un corner, une tête du capitaine Van Damme forçait Leoni à une superbe parade, le Valaisan déviant le ballon sur son poteau avant de le dégager à deux reprises sur sa ligne, d'abord du pied puis des mains. Une action vraiment incroyable, mais un brin chanceuse quand même...

La domination liégoise se poursuivait à la reprise. Leoni était en difficulté sur un tir croisé de Tchité (48e). Le portier du FCZ était battu à la 53e sur une pichenette de Nong consécutive à une déviation de la tête de Van Damme, mais Koch sauvait in extremis sur la ligne.

La passe de Rodriguez

En face, les actions offensives zurichoises n'allaient jamais bien loin, en raison de passes mal assurées ou de mauvais choix. Un certain manque d'inspiration à mi-terrain pouvait aussi être déploré, ainsi qu'une propension à se mettre en position de hors-jeu. Il fallait une frappe lointaine du jeune Rodriguez pour mettre enfin Bolat à l'épreuve (77e).

Le latéral gauche, très en verve, se montrait décisif une minute plus tard: sa longue passe diagonale permettait à Mehmedi d'ouvrir le score d'une magnifique reprise de volée au premier poteau. Le FCZ obtenait ainsi un salaire royal, son adversaire ayant bénéficié des meilleures occasions. Malheureusement, les Suisses n'allaient pas tenir jusqu'au bout: le Standard arrachait le 1-1 à la 90e, sur un coup franc dévié par Gonzalez, qui venait d'entrer.

Ouverture du score de Mehmedi

Egalisation de Liège

(Vidéos: tsr.ch)

(si)

Standard Liège - FC Zurich 1-1 (0-0)

Sclessin. 20000 spectateurs. Arbitre: Yefet (Isr). Buts: 78e Mehmedi 0-1. 90e Gonzalez 1-1.

Standard Liège: Bolat; Opare, Kanu, Felipe, Pocognoli (87e Benteke); Camara (84e Gonzalez), Buyens; Leye, Nong (84e Batshuayi), Van Damme; Tchité.

FC Zurich: Leoni; Philippe Koch, Beda, Teixeira, Rodriguez; Margairaz (23e Kukuruzovic), Aegerter; Nikci, Alphonse, Djuric (91e Raphael Koch); Mehmedi (87e Drmic).

Notes: Standard sans Carcela (blessé), Defour et Mangala (pas convoqués, en instance de transferts). Zurich sans Barmettler (pas convoqué), Chikhaoui, Chermiti et Zouaghi (blessés). 29e, Leoni dévie une tête de Van Damme sur le poteau. Avertissements: 65e Van Damme, 79e Mehmedi, 84e Philippe Koch, 89e Nikci.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!