Le FC Zurich passe à la trappe au 2e tour
Actualisé

Le FC Zurich passe à la trappe au 2e tour

Vainqueurs 2-1 au Hardturm mais battus 2-0 hier soir à Salzbourg, les Zurichois quittent déjà la Ligue des champions.

Cette élimination est rageante. Le FC Zurich a dominé les débats tant à l'aller qu'au retour. Seulement, à Salzbourg, les champions de Suisse ont payé au prix fort deux bourdes défensives qui ont fait le bonheur de la formation de Giovanni Trapattoni.

Le Vaudois Lucien Favre et ses joueurs se souviendront également longtemps du match aller avec cette supériorité numérique de près d'une heure qu'ils furent incapables d'exploiter. Une erreur de marquage presque inexplicable devait plonger le FC Zurich dans la tourmente.

A la 39e minute, Stahel perdait tout d'abord un duel sur le côté droit devant Jezek. Le Tchèque pouvait adresser un centre qui faisait le bonheur de Tiffert. Seul à six mètres de Leoni, le transfuge du VfB Stuttgart ne ratait pas l'aubaine. L'ouverture du score des Autrichiens survenait bien contre le cours du jeu. Les Zurichois furent, en effet, les plus entreprenants lors de cette première période.

A la 21e, Raffael armait une frappe qui frôlait le poteau droit d'Ochs, apparemment battu. Huit minutes plus tard, le portier allemand était à l'ouvrage, cette fois devant Keita et Dzemaili. Cette première demi-heure donnait parfaitement le ton. Le FCZ n'était pas venu dans la ville de Mozart pour défendre le 0-0.

A la reprise, la formation de Lucien Favre essuyait un nouveau coup dur. Dans sa surface, Dzemaili tardait à lâcher un ballon brûlant avant de commettre l'irréparable devant Zickler. Le penalty dicté lors de cette 56e minute était indiscutable. Il était transformé imparablement par Zickler.

Malgré ce scénario qui tournait au cauchemar, les Zurichois ne jetaient pas l'éponge, mais échouaient à chaque tentative.

(si)

Ton opinion