Actualisé 08.05.2008 à 12:22

Le FC Zurich porte plainte contre inconnus

Le FC Zurich (FCZ) a porté plainte contre inconnus après les débordements entre supporters vendredi à Bâle lors du match opposant l'équipe zurichoise au FC Bâle.

Le FCZ se dit prêt à aider les autorités.

Les personnes visées par la plainte risquent non seulement des conséquences pénales et civiles, mais aussi une interdiction de stade pour l'ensemble de la Suisse, a indiqué jeudi le FCZ sur son site internet (www.fcz.ch).

Le club zurichois est d'avis que 10 à 12 personnes ont jeté des torches allumées sur des spectateurs assis dans un autre secteur, a précisé à l'ATS l'avocat et secrétaire général du FCZ Marcel Rochaix. Le FCZ dispose d'images.

Les auteurs des jets de torches sont passibles de poursuites pour violation de la loi sur les explosifs et mise en danger de la vie d'autrui. Sur fcz.ch, la direction, les responsables sportifs et les joueurs condamnent l'utilisation d'engins pyrotechniques.

Enquête ouverte

Le Ministère public de Bâle-Ville a déjà ouvert une enquête pour mise en danger de la vie d'autrui. La justice bâloise a fait appel à des spécialistes de la police zurichoise pour trouver les coupables. Les spectateurs présents au match sont invités à aider les enquêteurs en leur fournissant des images.

Vendredi, des bagarres ont opposé des fans bâlois et zurichois avant et après le match, faisant 47 blessés. Pendant la partie, des fans du FCZ ont jeté des torches allumés sur des spectateurs. Deux personnes ont été blessées.

Après ces événements, le gouvernement de Bâle-Ville a exigé un renforcement de mesures de sécurité et des contrôles aux entrées en prévision du match de samedi entre le FCB et les Young Boys de Berne (YB) qui désignera le champion suisse. La vente d'alcool à l'intérieur du stade est interdite. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!