Actualisé 02.10.2008 à 21:39

Coupe UEFA

Le FC Zurich sorti la tête haute

Les hommes de Bernard Challandes ont longtemps fait jeu égal avec l'AC Milan, avant de rompre en seconde mi-temps.

de
Julien Caloz, Zurich

Malgré l'adversité et les proportions du rendez-vous, le FCZ s'est montré agressif et appliqué jeudi soir contre Milan. «Tenir le plus longtemps possible», avait demandé Bernard Challandes à ses joueurs, dont la moyenne d'âge s'élève à 25 ans seulement. Face aux routiniers «rossoneri», la disposition zurichoise (deux récupérateurs et un seul attaquant) a enrayé toute forme d'offensive adverse, jusqu'à 20' du terme et la réussite des Italiens, franchement pas dans le coup jusque-là.

«L'équipe peut être fière de ce qu'elle a montré, déclarait le coach zurichois en fin de match. Il nous a manqué le dernier geste, mais on ne s'incline ce soir que sur une action de Ronaldinho et Shevchenko. On s'est battus jusqu'au bout.» Le FC Zurich est donc éliminé de la Coupe de l'UEFA, après avoir disputé un match format Ligue des champions contre les Italiens.

Il y avait, au Letzigrund, 150 journalistes européens dans la tribune de presse, plus de 24 000 spectateurs dans les virages et des vedettes en abondance sur le terrain. Bâle, mercredi contre le Sporting, n'a pas eu cet honneur. Il ne reste désormais plus d'équipe helvétique en Coupe de l'UEFA, après les éliminations d'YB et de Bellinzone. La promotion du foot suisse à travers le continent est dès lors dévolue au FC Bâle. Mais les Rhénans sont d'ores et déjà largués en Ligue des champions. Si on ne peut même plus compter sur le FCB...

Télégramme

Letzigrund: 24 100 spectateurs.

Arbitre: M. Skomina (Sln).

But: 70e Shevchenko 0-1.

Zurich: Leoni; Stahel, Barmettler, Tihinen, Stucki (79e Lampi); Djuric (79e Nicki), Aegerter, Tico; Abdi, Alphonse (82e Tahirovic); Hassli.

AC Milan: Dida; Zambrotta, Bonera, Kaladze (30e Maldini), Antonini; Flamini, Emerson, Ambrosini (61e Kaka); Seedorf (76e Gattuso), Ronaldinho; Shevchenko.

Zurich - AC Milan 0-1 (0-0)

MILAN BOUSCULÉ. Les Zurichois ont failli tout perdre dès la 2e minute de jeu, lorsque Shevchenko se présente seul face à Leoni. Mais le portier du FCZ parvient à repousser la tentative de l’Ukrainien. Le coleader de Super League fait longtemps jeu égal avec Milan, avant de bénéficier de l’intervention salutaire de Stucki, juste avant la pause, sur un centre de Ronaldinho. Les Zurichois repartent avec les mêmes intentions en début de seconde période, mais ne parviennent toujours pas à inquiéter Dida, malgré la tentative de Hassli, déséquilibré dans la surface (48e). Vingt minutes plus tard, «Ronnie» sert Shevchenko aux 5 mètres, lequel, cette fois, ne rate pas la cible (70e). Zurich sera tout proche de l’égalisation à la 86e, en vain. jca

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!