Le «fence plowing» fait rage
Actualisé

Le «fence plowing» fait rage

Les ados américains ont découvert un nouveau passe-temps. Ils prennent leur élan puis foncent tête baissée dans les portes des jardins du voisinage.

A New York, cinq d'entre eux ont été arrêtés par les forces de l'ordre, coupables de «fence plowing» («labourage de barrière»). Victime à cinq reprises de dégâts du genre, un propriétaire avait installé un système de caméras de surveillance pour confondre les malfaiteurs.

Ton opinion