Indonésie: Le ferry échoué avec plus de 800 personnes a pu reprendre sa route
Publié

IndonésieLe ferry échoué avec plus de 800 personnes a pu reprendre sa route

Bloqué pendant deux jours sur des hauts-fonds, en Indonésie, le «KM Sirimau» a été dégagé, jeudi, grâce à un remorqueur et à la marée haute. Avec ses 784 passagers et ses 55 membres d’équipage.

Le «KM Sirimau» a été dégagé de sa mauvaise posture par un remorqueur, qui a pu profiter de la marée haute.

Le «KM Sirimau» a été dégagé de sa mauvaise posture par un remorqueur, qui a pu profiter de la marée haute.

AFP

Un ferry avec plus de 800 personnes à bord resté échoué sur des hauts fonds au large de l’Indonésie, pendant deux jours, a été dégagé jeudi, et a pu reprendre sa route, a annoncé la marine. «Avec beaucoup d’efforts, le «»KM Sirimau» a été dégagé à midi (6h en Suisse) et se dirige actuellement vers le port le plus proche de Lewoleba», au sud de l’archipel, a indiqué le chef de la base locale de la marine, Dwi Yoga.

Le «KM Sirimau» est resté avec 784 passagers et 55 membres de l’équipage à bord, après s’être échoué lors d’une traversée de 184 km dans la province des Petites Îles de la Sonde (en indonésien Nusa Tenggara Est).Les secours n’avaient pas immédiatement évacué les passagers, mais ont d’abord multiplié les efforts pour libérer le ferry. C’est un remorqueur envoyé par la compagnie maritime publique PT Pelni, arrivé sur zone jeudi, qui a pu débloquer le bateau après avoir attendu la marée haute.

Le ferry s’est dirigé vers un port de l’île de Lewoleba pour des vérifications de sécurité, avant de reprendre sa route vers Maumere, sur l’île de Flores. «Grâce à Dieu, le bateau est maintenant libéré et nous rentrons vers Lewoleba. Nous sommes presque arrivés», a indiqué une passagère, Itha Tating, par téléphone à l’AFP.

Ferries vitaux pour les déplacements

Les accidents en mer sont fréquents en Indonésie, archipel qui compte plus de 17’000 îles, dont la population compte sur les ferries et autres bateaux pour ses déplacements, malgré des normes insuffisantes en matière de sécurité. En 2018, 160 personnes ont péri dans le naufrage d’un ferry dans l’un des lacs les plus profonds du monde, sur l’île de Sumatra. Plus de 300 personnes sont mortes noyées, en 2009, dans le naufrage d’un autre ferry, entre Sulawesi et Bornéo.

(AFP)

Ton opinion

1 commentaire