19.06.2019 à 12:09

LittératureLe festival Lausan'noir fait l'impasse sur 2019

La Fondation pour l'Ecrit, liée à Palexpo, se retire de l'organisation du festival Lausan'noir et du Prix du polar romand. La ville de Lausanne réfléchit à poursuivre l'aventure.

Isabelle Falconnier, déléguée de la ville de Lausanne à la politique du livre, chercher à relancer Lausan'noir dès le printemps 2020

Isabelle Falconnier, déléguée de la ville de Lausanne à la politique du livre, chercher à relancer Lausan'noir dès le printemps 2020

Keystone

Les organisateurs de Lausan'noir tirent la prise, après trois éditions. Le festival du polar n'aura pas lieu cet automne, mais la ville de Lausanne aimerait relancer l'événement en 2020. Le Prix du polar romand sera remis cet automne.

La Fondation pour l'Ecrit, liée à Palexpo, se retire de l'organisation du festival et du Prix. «La faible affluence que suscite cet événement eu égard aux moyens et aux effectifs déployés a eu raison du festival», ont annoncé mercredi les organisateurs.

L'an dernier déjà, la manifestation avait revu sa formule et réduit la voilure. Mais difficile d'être «attractif et de se renouveler» face à la concurrence avec un concept - le polar- aussi pointu.

«Nous avions du mal à attirer de nouveaux auteurs et éditeurs. Nous ne voulions pas refaire le même événement chaque année», a expliqué à Keystone-ATS Maud Couturier, responsable médias de Palexpo.

Poursuivre l'aventure

Mais le festival n'est peut-être pas définitivement enterré. La ville de Lausanne réfléchit à poursuivre l'aventure, «convaincue de la pertinence de la tenue de tels événements basés sur un genre au dynamisme fort», écrit-elle. Une nouvelle édition pourrait se tenir au printemps 2020. Les contours et le financement restent à préciser.

«Nous allons chercher rapidement des partenaires financiers et culturels. L'idée est de poursuivre sur la lignée d'ouverture aux lieux culturels de la ville, comme la Cinémathèque ou les librairies par exemple», explique Isabelle Falconnier, déléguée de la ville à la politique du livre.

En mai ou juin

La manifestation pourrait se tenir en mai ou juin 2020. «A cette période, juste avant l'été, beaucoup d'éditeurs sortent des polars. Nous voulons accompagner cette valorisation du roman policier», ajoute-t-elle. Un changement de calendrier qui évite aussi la concurrence du Salon du Livre de Genève agendé en automne dès 2020.

La ville de Lausanne se donne «quelques mois» pour évaluer si une relance du festival tient la route. Isabelle Falconnier rêve d'un événement «qui motive les gens, suscite leur créativité et ne coûte pas forcément cher, avec beaucoup d'activités autour du genre polar». «Nous allons tout faire pour y arriver», ajoute-t-elle.

Le Prix du polar romand, lancé en 2017, sera attribué cet automne comme prévu. Il sera remis courant novembre lors d'une journée placée sous le signe du roman noir à Lausanne. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!