Actualisé

Le festival s'offre le château

C'est l'année de la raison pour l'Oron World Festival.

Le seul open air uniquement consacré aux musiques du monde a changé de formule. «On utilise cette année le château pour accueillir les concerts», explique la porte-parole Carole Pirker. De l'Inde à l'Afrique en passant par le sud de l'Europe, pas moins de 18 groupes se succéderont durant trois jours sur les deux scènes du festival in.

Entre 500 et 700 personnes sont attendues, contre 2000 l'an passé. Une manifestation redimensionnée pour privilégier la qualité d'écoute. La scène off, gratuite, se développe. Des concerts de flamenco, des clowns et, samedi, le Gangbé Brass Band investiront les alentours du château. Début des festivités demain.

(ros)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!