Actualisé 02.04.2020 à 14:40

Basketball

Le film sur les Bulls arrive plus tôt que prévu

«The Last Dance», qui met en scène l'équipe de Jordan des années 90, sera disponible le 19 avril.

de
Sport-Center/AFP
Photo: Twitter / @NetflixFR

Photo: Twitter / @NetflixFR

Les fans de NBA ne devront pas patienter aussi longtemps qu'annoncé. Initialement prévu en juin, le documentaire «The Last Dance», qui retrace l'épopée des Chicago Bulls de Michael Jordan dans les années 90, sera disponible le 19 avril sur ESPN, et dès le lendemain sur Netflix.

Cette sortie avancée, due à la crise sanitaire liée au coronavirus, ne manquera certainement pas de divertir tous les fans de NBA. Le championnat nord-américain, comme la plupart des compétitions sportives du pays, est actuellement suspendu de manière indéterminée.

La dynastie des années 90

Ce documentaire, diffusé en dix parties, se focalisera sur la dernière saison de Michael Jordan avec les Bulls (1997-1998) pour mieux raconter la dynastie de Chicago qui a dominé la NBA dans les années 90, avec deux «three peats» réussis, à savoir deux triplés réussis en 1991-1992-1993 et en 1996-1997-1998.

A l'entame de la saison 1997-1998 qui a abouti à leur 6e sacre, les Bulls - Jordan, l'entraîneur Phil Jackson et le propriétaire Jerry Reinsdorf en tête - avaient laissé une équipe de production filmer l'équipe de l'intérieur au quotidien, emmagasinant des images jamais diffusées jusqu'ici et qui figureront dans le «The Last Dance».

«Outre les joueurs eux-mêmes, plus de cent personnes proches de l'équipe et d'autres personnalités ont été interrogées par ESPN pour raconter cette histoire sous tous ses angles», promet la chaîne sportive américaine.

Kobe Bryant, le mythique joueur des Lakers tragiquement décédé en janvier, figure notamment au générique, tout comme Barack Obama ou encore Justin Timberlake.

En attendant le documentaire, voici la dernière bande-annonce:

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!