Enlèvements aux Etats-Unis: Le fils d'un des ravisseurs a enquêté sur l'affaire
Actualisé

Enlèvements aux Etats-UnisLe fils d'un des ravisseurs a enquêté sur l'affaire

Ariel Castro est un des suspects des rapts en Ohio. Son fils, qui porte le même prénom, a écrit un article dans un média local à propos de l'enlèvement de Gina DeJesus en 2004.

par
dmz

Le principal incriminé, âgé de 52 ans, est chauffeur de bus scolaire. Sur sa page Facebook, il se présente comme passionné de motos et musicien. Il a un fils, également prénommé Ariel, mais qui se fait appeler Anthony.

Le fait est que le jeune homme, journaliste à ses heures perdues, est l'auteur d'une enquête, publiée en 2004 dans le «Cleveland Plain Press», un blog communautaire. Il revient sur l'enlèvement de Gina DeJesus, une des trois victimes libérées, 14 ans à l'époque.

Cet article met en lumière les problèmes sécuritaires du quartier où vivait la jeune fille. Il a notamment relevé que 133 délinquants sexuels habitaient dans les environs. La loi de l'Etat de l'Ohio ne les autorise pas à loger à moins de 1000 pieds (300 mètres) des écoles, mais elle n'était pas appliquée en 2004.

Ce kidnapping avait particulièrement secoué les habitants. Pour eux, il était la démonstration des problèmes engendrés par les coupes budgétaires dans les forces de police de la ville. Mais «Anthony» était loin de se douter que son père était mêlé à cette histoire.

Il a d'ailleurs réagi sur l'antenne d'une télévision locale, se disant «abasourdi» et expliquant que cette histoire «dépasse l'entendement», relate le quotidien britannique «Daily Mail». L'oncle des trois frères, Julio Castro, a lui déclaré ne «jamais vouloir revoir» ses neveux.

Le reportage de CBS

Ton opinion