Actualisé 27.01.2011 à 18:01

Procès en Chine

Le fils d'un notable se croyait intouchable

Ivre, il avait renversé deux étudiantes, en tuant une et blessant l'autre. Il pensait pouvoir jouir d'une immunité

Le tragique accident s'est produit en octobre dernier.

Le tragique accident s'est produit en octobre dernier.

De nombreux internautes chinois estimaient hier trop légères les réquisitions pénales à l'encontre du fils d'un haut responsable policier chinois. Le jeune homme est accusé d'avoir écrasé deux étudiantes alors qu'il conduisait en état d'ébriété.

Le chef d'inculpation retenu est sanctionné d'une peine maximale de 7 ans, selon la presse locale. «C'est une honte absolue» a jugé un contributeur du site sina.com. Ce fait divers est devenu une affaire nationale après un vif débat sur le Net sur une possible impunité du chauffard. Ivre, Li Qiming avait percuté en octobre dernier deux étudiantes de 20 ans sur un campus universitaire, tuant l'une et blessant grièvement l'autre. Il avait ensuite tenté de prendre la fuite et aurait lancé à la foule qui voulait l'en empêcher: «Mon père est Li Gang!» A savoir, le directeur-adjoint de la sécurité publique du district de Beishi.

Les faits avaient déclenché des réactions outrées des internautes chinois, scandalisés par l'hypothèse que le jeune homme puisse bénéficier d'une quelconque impunité en raison du poste de son père. Le frère de la victime tuée avait déclaré à un journal redouter que Li Qiming ne soit pas puni conformément à la loi.

Un dessin animé pour dénoncer

Ce fait divers, ainsi que d'autres scandales retentissants ont inspiré les créateurs d'une vidéo d'animation chinoise. Le clip montre une population de lapins oppressée par un gouvernement de tigres, œuvre du réalisateur Wang Bo. Le dessin animé, qui évoque l'accident actuellement jugé mais aussi l'affaire du lait contaminé à la mélamine. La vidéo n'était pas consultable jeudi en Chine, étant apparemment censurée.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!