Tribunal pénal fédéral: Le financier Dieter Behring jugé fin mai à Bellinzone
Actualisé

Tribunal pénal fédéralLe financier Dieter Behring jugé fin mai à Bellinzone

L'homme comparaît pour une gigantesque escroquerie qui a lésé 2000 investisseurs, à hauteur de plusieurs millions de francs, entre 1998 et 2004.

Le Tribunal pénal fédéral à Bellinzone. (image d'archives)

Le Tribunal pénal fédéral à Bellinzone. (image d'archives)

photo: Keystone

Le procès contre le financier Dieter Behring s'ouvrira le 30 mai à Bellinzone pour durer probablement un mois. Le verdict tombera à la fin septembre, a annoncé mercredi le Tribunal pénal fédéral (TPF). Le Bâlois est accusé d'escroquerie par métier et de blanchiment d'argent qualifié.

Le système de placement du financier bâlois s'est effondré il y a douze ans. La procédure porte sur des activités aux ramifications multiples et étendues concernant divers états de fait.

Le volet «escroqueries en matière de placements et blanchiment d'argent subséquent» figure au premier plan, mais d'autres faits et reproches ont également été examinés.

Dix prévenus

Dans le cadre du volet principal, Dieter Behring et neuf autres prévenus sont soupçonnés d'escroquerie présumée en matière de placements ou de participation à de tels actes.

Les suspects sont dans le collimateur des autorités de poursuite pénale de la Confédération depuis octobre 2004 et l'enquête est close depuis 2012. Le Ministère public de la Confédération explique ce long délai par la complexité et l'envergure de l'affaire.

Dieter Behring est soupçonné d'avoir attiré quelque 2000 investisseurs avec des promesses de taux d'intérêt élevés et de les avoir escroqués à hauteur de plusieurs millions de francs, entre 1998 et 2004. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion