Actualisé 29.07.2016 à 11:30

BerneLe flair de Dakota pour protéger Mühleberg

La centrale nucléaire s'est adjugé les services d'un chien pour détecter les explosifs.

de
kaf/dmz
1 / 3
Dakota est le seul chien spécialisé dans la détection d'explosifs qui travaille à la centrale nucléaire de Mühleberg (BE).

Dakota est le seul chien spécialisé dans la détection d'explosifs qui travaille à la centrale nucléaire de Mühleberg (BE).

Manuel Stettler
Sa maîtresse, Sandra von Allmen, l'entraîne régulièrement, pour qu'elle reste au top.

Sa maîtresse, Sandra von Allmen, l'entraîne régulièrement, pour qu'elle reste au top.

Manuel Stettler
Manuel Stettler

Les installations de Mühleberg sont gardées jour et nuit. Celui qui veut pénétrer sur le site de la centrale nucléaire doit subir un contrôle. Y compris les véhicules, qui subissent un test pour s'assurer qu'ils ne transportent pas de substances explosives.

Pour ce travail, Dakota, une femelle berger allemand de 8 ans, met son flair à disposition. Elle est capable de repérer aussi bien un engin de 100 kilos qu'une petite capsule bien dissimulée. Si elle trouve quelque chose, Dakota s'assied pour «marquer» sa trouvaille. Car aboyer ou gratter pourrait déclencher une explosion.

Compétitions européennes

Dakota n'est pas le seul chien engagé à Mühleberg. Elle est toutefois la seule à faire ce job. Jusqu'à présent, aucun cas grave n'a été relevé: «Des campeurs sauvages aux manifestants, nous avons presque tout vu, confie sa maîtresse, Sandra Von Allmen, maître-chien à la police cantonale bernoise. Mais heureusement, Dakota n'a encore jamais découvert de chargement suspect.»

Pour ne pas qu'elle perde la main, ou le nez plutôt, la chienne est drillée deux fois par semaine. Elle participe aussi régulièrement aux compétitions européennes de chiens renifleurs d'explosifs.

Engagée au Gothard

L'expertise de Dakota ne sert pas qu'aux Forces motrices bernoises. L'animal a été un des quatorze chiens qui ont inspecté le nouveau tunnel du Gothard, inauguré le 1er juin. Pendant trois jours, elle a fouillé l'ouvrage, les différents lieux où les festivités se tenaient et les trains.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!