Le flair de Miss Cookinesis
Actualisé

Le flair de Miss Cookinesis

Quand je vais au restaurant ou dans un bar avec quelqu'un, on me demande souvent de choisir le vin. Non, à vrai dire, on me le demande toujours !

Mais avec mon amie Zoe Torinesi, alias Miss Cookinesi, ça ne s'est pas passé comme ça.

Zoe connaît parfaitement le monde des plaisirs culinaires - et elle sait ce qu'elle veut. Alors que nous nous retrouvions pour dîner ensemble, je n'ai pas été étonnée qu'elle commande le vin, un « Malbec typique », sans m'avoir consultée au préalable.

Je m'étais rendue compte depuis longtemps que Zoe aimait le Malbec - mais le moment était venu de tirer les choses au clair.

Quand je lui ai demandé pourquoi elle était tellement séduite par ce vin argentin, elle m'a dit :

« J'ai découvert le Malbeck quand une amie - qui a les mêmes goûts que moi - m'a expliqué qu'avec ce vin-là on ne se trompait pratiquement jamais.

Depuis, je suis cette règle parce que, pour moi, elle est absolument infaillible et peut d'ailleurs s'appliquer maintenant au Shiraz. J'aime une vie bien remplie, j'aime les plats copieux, les couleurs fortes et les belles paroles. C'est pareil pour le vin ; les petits jus de treille légers au goût délicat ne sont tout simplement pas pour moi. Je veux du sombre, du puissant, du corsé, du fruité et du lourd ».

Ravie, je ne jetais plus un seul coup d'œil à la carte des vins.

La dernière fois que j'ai vu Zoe, je lui ai offert une bouteille de Malbec du domaine Catena.

Ces viticulteurs sont en partie à l'origine de la révolution qualitative qui s'est développée ces deux dernières décennies en Argentine. Dans la région de Mendoza, les vignobles s'étendent sur plus de 2000 hectares, situés pour la plupart à plus de 1000 m d'altitude. Le domaine nouvellement construit a des airs de temple maya, ainsi voulu comme un monument érigé par la famille à la mémoire de l'Argentine et de son histoire.

« Mange. Aime. Réjouis toi! » Telle est la devise de Cookinesis.

Après avoir savouré mon Malbec : « Bois. Aime. Réjouis-toi. Et recommence ! »

Ton opinion