États-Unis: Le flic de Village People remet Donald Trump à l’ordre

Publié

États-UnisLe flic de Village People remet Donald Trump à l’ordre

Le chanteur Victor Willis, qui joue le policier dans la célèbre formation disco, est fâché contre le président américain et l’a fait savoir sur Facebook.

Victor Willis est le premier chanteur à avoir été engagé, en 1977, par les producteurs du groupe Village People.

Victor Willis est le premier chanteur à avoir été engagé, en 1977, par les producteurs du groupe Village People.

AFP

Village People n’est plus d’accord que Donald Trump utilise sa musique lors de ses meetings, comme il l’a souvent fait pour chauffer la foule ces derniers mois. C’est ce qu’a fait savoir Victor Willis dans une publication aussi brève que limpide sur Facebook. «Si Trump ordonne à l’armée américaine de tirer sur ses propres citoyens, les Américains se soulèveront en tellement grand nombre devant la Maison-Blanche qu’il pourrait être contraint de quitter ses fonctions avant l’élection (ndlr: présidentielle américaine le 3 novembre 2020). Ne faites pas ça Monsieur le président! Et, je vous demande de ne plus utiliser ma musique à vos rassemblements, surtout «Y.M.C.A» et «Macho Man». Désolé, je ne peux plus fermer les yeux», a écrit le chanteur de 68 ans.

Celui qui campe le flic dans le célèbre groupe disco a réagi après que le 45e président des États-Unis a averti qu’il pourrait envoyer «des milliers de soldats lourdement armés» pour mettre fin «aux émeutes» et «aux pillages» survenus après la mort de George Floyd.

(jde)

Ton opinion