Actualisé 14.10.2012 à 13:59

France 2

Le flop télé de Roumanoff? C'était fait exprès

L'humoriste a relativisé l'échec de son émission sur France 2 avec une jolie dose d'autodérision et en a conclu qu'elle préférait regarder la télé que d'en faire.

de
jfa
Anne Roumanoff  préfère la radio à la télévision.

Anne Roumanoff préfère la radio à la télévision.

A peine trois semaines après son arrivée sur France 2 avec sa capsule humoristique «Roumanoff et les garçons», Anne Roumanoff a été priée de faire ses valises et d'emmener ses mecs avec elle. Des audiences trop faibles, ça ne pardonne pas. Loin de se lamenter sur son sort, l'humoriste a pris le parti de rire de cet échec dans son émission sur Europe 1.

«J'étais censée relancer l'access prime-time de France 2 et là, figurez-vous que je l'ai coulé à moi toute seule», a commencé par dire Anne, avant de mettre les choses au point avec humour. «On était payés par TF1 pour faire une émission nulle et des scores minables. C'était fait exprès, ok?»

Finalement, Anne Roumanoff a surtout réalisé que la télévision était un univers impitoyable dans lequel il faut faire des scores canons si on veut pouvoir rester. Ce qui l'a amenée à comprendre pourquoi «beaucoup d'animateurs télé tombent dans la drogue, l'alcool, le sexe ou les trois à la fois». Et si elle est si heureuse d'officier à la radio, c'est parce que les audiences ne tombent que tous les trois mois.

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!